02/01/2010

nouvelle année...nouvelle déprime...

ekh0t9zx

à peine la nouvelle année est déjà commencée que je parts déjà sur le négatif au possible.

j'ai un  sensation étrange... j'ai l'impression que quelque chose va se passer cette année et pas forcément en bien. même tout le contraire.

j'ai cette sensation de vouloir tout abandonner alors que je n'ai encore rien commencé.

je sais que je suis pécimiste de nature mais de là à tout lacher le premier jour ça ne m'était jamais arrivé.

j'ai cette impression de ne plus rien contrôler. l'impression que tout autour de moi est futile...

l'impression que cette année sera encore une année où je vais me faire plus de mal que de bien... que je ne serai pas plus heureux que je le suis actuellement.

pourquoi je réaqgit ainsi? tout ça me fait peur... j'ai cette envie de toute foutre en l'air. je me réveille des fois avcec la pensée de resté dans mon lit...dormir dormir et encore dormir... je n'ai pas envie de pensées, marre de réfléchir, marre de se poser 50mile questions pour au final ne jamais avoir de réponses...

même les fêtes ont été moins bonnes. il y avait "ce truc" que je ne sais pas décrire qui faisait que ça n'allait pas en moi. pourtant tout y était pour réussir une belle soirée. Mais au fond de moi ça allait pas. j'avais des envies de me lever et de partir rentrer chez moi sur mon pc voir dans mon lit.

avant je n'avais pas cette sensation au contraire je voulais figer le temps pour que ce moment passé avec mes proches soit éternel et joyeux...

je me sens mal. plus j'avance et plus j'ai l'impression que la vie ne vaut rien... métro boulot dodo...et quand c'est pas ça il y a toujours un truc pour te faire chier lors des week-end et vacances!

n'y aurait-il pas une personne qui puisse m'aider à remonter la pente? est-ce que j'ai enfin toucher le fond et que je ne peux plus m'enfoncer d'avantage ou vais-je encore sombrer plus encore... et si oui jusque où? j'ai mal à l'intérieur. je pensais que tourner la page ça allait aller mais non j'ai mal je souffre. j'ai besoin de quelque chose mais de quoi???

je ne sais même pas pourquoi j'écris ça sur le net... pourquoi??? voilà ce mot que je déteste le plus POURQUOI... les "comment" les "quand" on presque toujours des significations clair mais le pourquoi c'est toujours dans le vague dans l'inconnu dans le questionnement dans l'ignorance... en gros ce n'est jamais clair.

j'avais un rêve mais il s'est envoler avec l'année 2009 d'ailleur... on se trompe toujours sur les personnes que l'on connait. elles ont toujours une veste que peuve retourner et  on voit alors le vrai visage... on accorde la confiance on se dit que tout est beau et puis paf on tombe. la confiance va dans les deux sens comme l'amour et finalement je pense que je n'ai connu que des sens unique!

redonner cet amour et cette confiance est une chose très difficil et surtout risquée... a tout moment on se prend le coup de boumerang dans en plein visage.

la vie est fait de hauts et de bas à croire que j'ai connu plus de bas que de hauts. il sont éphémères chez moi les moments de pure bonheur et de joie.



je me perds dans ce gouffre qu'on appel la déprime

la solitude est ma soeur , le désepoir mon frère

quand tout celà au complet il ne restera que le néant

et une profonde plaie que j'ai au fond de moi

qui,probablement, ne se refermera jamais complètement

j'air dans un désert sans chemin pour me guider

j'ai perdu ma route

route que je n'ai jamais su où elle me menait

où vais-je? je ne sais pas

vais-je y arrivé un jour à cet inconnu? sans doute

mais que trouverais-je si se n'est la fin? probablement rien d'autre

j'en ai marre j'en ai marre j'e ai marre j'en ai mar.................

00:11 Publié dans dark | Commentaires (3) | Tags : tristesse, deprime, solitude, noirceur, noir, peur, marre

17/10/2009

au revoir...


decoration

Je ne connaissant pas le sens de la tristesse

Je n’ai jamais ressenti les larmes coulé sur ma peau

Mais quand j’ai vu la douleur sur son visage

C’est là que j’ai compris

Que la douleur rimait avec malheur

À ce moment je ne savais pas quoi faire

J’ai juste prononcé le mot « désolé »

Pourquoi ce mot est sorti alors que je n’avais rien fait

J’étais juste là à esseyé de la consolé

Essayer de lui remonter le morale mais en vain

J’ai posé ma main sur son épaule

Elle a posé sa main tremblante sur la mienne

Elle ma dit d’une voix tremblotante « merci »

Je regarde autour de moi et je ne vois que des visages fermés

Personne ne sourit et on entend même un bébé qui pleure

Une chanson douce triste vient combler cette ambiance si pesante déjà

Pour couronner le tout on sort sous une pluie battante

On arrive à cet endroit que tout le monde un jour côtoiera

On est sensé faire nos adieux mais pourquoi ?

La mort n’est-elle pas le commencement ?

Mais si c’est vraiment le commencement alors pourquoi on souffre tant ?

Pourquoi on n’est pas joyeux d’apprendre que la vie commence ?

Les jours et les mois passent mais je souffre toujours de ce manque

Je croyais te connaitre mais finalement je ne te connaissais pas assez

Je t’en veux pour être parti ainsi. Je t’en veux pour ton égoïsme dont tu as fait preuve

Mais au final je ne serai jamais te détester car tu es et tu resteras une amie précieuse

J’espère que là où tu es mes pensées te parviennent

J’espère que là où tu es tu te sens bien et « tu vis »

Tôt ou tard on se retrouvera qui sait

J’espère que je retrouverai ce visage si angélique qui me donnait envie de sourire

Je souri encore mais j’ai l’impression que ce n’est pas un sourire sincère

J’ai perdu quelque chose, la joie et la bonne humeur dont tu faisais preuve

J’ai perdu quelqu’un, une fille énergique et si joyeuse qui donnait envie de vivre

J’ai perdu une amie, une personne de confiance à qui on pouvait tout dire

Je t’ai perdu toi, une amie, une confidente, une sœur que je n’ai pas eu

Je voudrais juste te dire que tu auras toujours une place dans mon cœur

Je ne te dirais pas « adieu » mais juste « au revoir à la prochaine »

Je sais que ce « à la prochaine » peut être long

Mais il arrivera un jour où la enfin je pourrais te dire « bonjour ».

 

***de moi***

 

 


01:57 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : tristesse, mort, suicide, moi, texte

14/10/2009

mon bonheur dépend de vous

1010676062_small

decoration

decoration

je suis heureux

j'ai le bonheur

j'ai vu presque tous mes rêves se réalisés

j'ai une vie complète un coeur complet

pourtant comment je pourrais être vraiment heureux?

si tout ceux que j'aime plus que moi même sont malheureux

comment dire cela si tu es triste

comment dire cela si elle a le coeur brisé

mais je m'en fous de mon bien être si toi tu ne l'a pas

je vis le bonheur eux ils vivent un malheur

si seulement ça pouvait être l'inverse

j'aurai pu avoir le bonheur véritable si j'étais né avec un coeur egoïste

j'aurai pua voir le bonheur véritable si j'étais né avec un coeur insensible

si verser encore plus de larmes

cela aurait soulager vos douleurs

si verser mon sang

cela aurait soulager la douleur de ton coeur

alors je l'aurai fait volontier et depuis longtemps


**de "la vie" **


15:06 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : sang, amour, tristesse, vie, joie, mourir

13/10/2009

Melissa tu me manques!!!!

 

decoration
Un secret bien gardé au font de son coeur


Une douleur très forte qui resurgit chaque année au même moment


des questions qui sont restées sans réponse


une envie de faire la même chose que cette personne
pourquoi? Et pourquoi pas !


Ça fait déjà 6 ans... 6 ans que je cache ce secret


6 ans que je ne peux le dire aux autres sauf à toi
mais tu n'es plus...


ce jour-là quand je t'ai vu... quand j'ai vu ce que tu avais fait...

mon sang c'est glacé ma respiration c'est accéléré et au final je n'avais qu'une chose en tête: "pourquoi? Pourquoi ?Pourquoi ?Pourquoi ?Pour...."

Sans cesse cette question qui revient à l'assaut comme si c'était une question existentielle...

tu as laissé des gens autour de toi... tu m'as laissé moi...

je ne t'en veux pas  si tu l'as fait c'est que tu avais de bonne raison. Mais pourquoi ne pas en avoir parlé?

On croit que ça n'arrive qu'aux autres et une fois que ça vous arrive on se retrouve comme démunie de tout moyen et c'est là qu'on prend conscience que finalement qu'on n'est rien!

Je sais que je ne trouverai jamais de réponses sur le pourquoi de ton acte.

Je sais que chaque année à cette période je ressentirai encore et encore cette douleur ce manque et cette envie de venir te voir là où tu es!

La veille tu me disais encore qu'on était les meilleurs amis... pourquoi alors ne pas venir vers moi avant de faire ça? Est-ce que finalement j'étais ton ami?

Je m'en veux d'une part, mais je sais que je ne peux m'en vouloir davantage.

Mais dans ces cas-là les amis en prennent toujours un coup et se sentent toujours responsables de ne pas l'avoir vu, de ne pas être venu à ton secours...

ta flamme cette éteinte, la mienne vacille comme si la brise n'était pas assez forte pour l'éteindre ni assez forte pour la raviver...

parfois j'ai peur de faire comme toi et parfois je me dis que se serrait peut-être la solution.

Je n'en parle jamais autour de moi... peut-être que finalement je suis comme toi.

Je me cache derrière un masque joyeux comme si tout allait bien...

je ne sais pas trop pourquoi j'écris ce texte. En 6 ans je n'en ai jamais parlé ni même écrit.

Peut-être est-ce un appel à l'aide? Peut-être juste une envie de dire ce que je ressens au fond de moi? Peut-être, te dire que tu étais "con" de faire ça?

Peut-être pour dire que finalement tu n'étais peut-être pas si "con" que ça?

Je ne sais pas exactement mais je sais que ça me fait du bien.

Ce que je peux te dire (même si j'ai peur que tu ne m'entendras pas) c'est que tu étais une personne très importante pour moi même si maintenant je dois en parler au passé.

j'aurais aimé en parler au présent et même au futur, mais c'est impossible.

Destinée? Fatalité ? Je ne pense pas juste un acte de détresse... juste l'acte de trop qui au final ta peut-être délivrée.

Je t'adore ma chérie et tu resteras toujours dans mon coeur comme une précieuse amie.

 

*** de moi, de ton "m'chou" alias Éric***

 

(À Melissa 1986-2003)


02:17 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : tristesse, amour, suicide, amie, mort

03/09/2009

no comment

ange1157045465ci5

le temps passe mais je n'arrive pas à oublier...

le temps  passe et je n'ai toujours pas trouver de réponses à mes questions

le temps passe et plus je me sens mal

ma famille mes amis (surtout un) voilà ce qui compte encore le reste n'est qu'illusion,futilité,mensonges, hypocrisie,foutage de gueule,...

quelqu'un de p^roche est parti ça me fait mal... bientpot tout le monde quittera cce monde petit à petit et je me retrouverai terriblemeent seul.

ma vie n'est que métro boulot dodo ( et encore pour le boulot)... une vie sans attrêts importants et quand j'essaie d'en avoir il y a toujours quelques chose qui cloche.

un coeur de glace, des pensées sombres, une vision noire, un avenir de désolation,une envie de tout claquer par terre, je ne vis plus je meur à petit feu

la souffrance est-elle signe de bonheur après?

envie de tot plaqu envie de partir sombrer dans l'aventure de l'inconnu vivre ailleur sortir de ce pays sortir de ce habitudes si monotones.

ne plus survivre mais vivre, ne plus voir que le mal, être heureux extérieurement que intérieurement

une vie qu'est-ce que c'est au fond? A quoi ça sert? sic'est pour au final mourir?

je ne cherche plus j'ai envie de tout plaquer amis je n'arrive pas je suisfaible faible faible...

j'en ai mare, mes sentiments, ma vie, mes pensées plus rien ne va je ne contrôle plus rien envie de sombrer dans le noir envie de fermer mes yeux et de ne plus les ouvrir. envie de dire "adieu"...


**par moi**


23:21 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : texte, tristesse, faiblesse, moi, mourir

05/08/2009

amour bien ou mal?

aafp

Amour pourquoi est-ce un sentiment à double tranchant ?

Je t'aime un jour je te hais le lendemain.

On  aime et tout est bonheur, joie et lumière.

On n’aime plus et tout se transforme en sombre, souffrance et tristesse.

Puis l’amour revient mais est-ce le bon ?

Sera-t-il ce coté négatif ? Ou est-ce celui ou tout le reste ne compte pas et ou le mot « amour » devient « Amour » avec une majuscule ? Faut-il se battre pour le trouver ? Faut-il laisser le doute nous envahir ?

Finalement l’amour est-ce positif ou négatif ?

***par moi**


19:51 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : amour, moi, texte, tristesse, souffrance

ma rose se fane

here is the hell

Une rose eclot

Une rose s'épanouit

Une rose se fane

Cette rose n'est plus

Un nouvelle rose éclot, s'épanouit, se fane et meurt... encore et encore ce cycle perdure.


Voilà à quoi se résume ma vie alors...


Cueille-moi que l'on en finisse!!


***par moi***

18:52 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : amour, tristesse, souffrance, moi, texte

27/04/2009

the end

decoration

je pensais que ça allait passer mais finalement ça ne passe pas....

j'ai toujours ce manque en moi qui se fait sentir de plus en plus.

cette sensation d'avoir été trahit... toutes ses promesses pour rien

tous ses rêves anéhantit tout d'un coup

tout ce mal qui me ronge comme de la rouille

pourquoi je n'arrive pas a tirer un trait dessus pourquoi je n'arrive pas à dire "je ne t'aime PLUS" pourquoi je pense toujours à toi malgré tout? pourquoi tout me rapporte à toi encore et encore...

c'est un mal persistant et qui me poursuivra encore...

redonner confiance en quelqu'un sera pour moi impossible... donner comme j'ai donné je pense que je ne saurai plus le faire...

pourquoi continuer cette souffrance? en sachant que jamais plus je ne serrai heureux.. qu'est-ce qui me retient encore? pourquoi je m'acharne a me réveillé encore chaque matin... pourquoi cette vie?

j'en ai marre je souffre j'en peux plus je suis au bout du roulot.... c'est la fin....

 

18:47 Publié dans Amour | Commentaires (4) | Tags : coeur, tristesse, souffrance

05/12/2008

perdu

decoration

je ne sais plus trop quoi penser

que se passe-t-il?

que suis-je censé faire?

que dois-je faire?

je suis de plus en plus dans le néant.

suis-je à la hauteur?

est-ce moi qui m'inquiète pour rien?

est-ce passagé?

je en sais plus je ne vois plus je suis tombé dans le noir total.... où est-cette lumière...

où est-elle.... ma lumière... celle qui à illuminé mon coeur il y a deux ans

celle qui me réchauffait tout mon être rien qu'en posant ses lèvres contre les miennes.... où est-elle???

elle a mal... j'ai mal... on a mal....

souffrance part ne revient pas....bonheur revit et comble nos âmes...

brûle feu de mon coeur....brûle feu de ton coeur

impuissant...je en sais que faire...

impuissant me voilà faible....

que puis-je faire? que dois-je faire? que suis-je censé faire..............

***by me**

01:27 Publié dans Amour | Commentaires (3) | Tags : amour, texte, peur, tristesse, moi

03/12/2006

ne pas mourir pour vous...

 

ert

 

la mort m’attire
la vie me fuit
je me sent comme attirer
tout au fond de se puit

un gigantesque trou noir
une sortie sans espoir
mai d’un coté
je veut y allez

mai d’un autre
lorsque j’y pence
l’idée d’y allez
ne me fait pas envier
je ne veut pas creuver
pour vous faire souffrir...

18:33 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : mort, suicide, tristesse

 indifférence

061101155123_15

 

il faut collectionner

les pierres qu'on vous jette,

elles constitueront

votre futur pieds d'estal.

**de heaven**

18:01 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : sang, texte, souffrance, tristesse

05/09/2006

....

 

Le regret,
Le regret de vous avoir avoué
Ce que je ressentais
De m'être devoilée
Sans me soucier
D'avoir tout compliqué
Que devez vous penser?
Votre regard a changé
Et m'y attendais
Mais sachais que je suis désolée
De tous les tords que je vous ai infligés
J'ai envie de m'éloignée
De me faire oublier
Pour que enfin ces idées
Disparaissent à jamais
Parvenir à vous oublier?
Je n'y parviendrais jamais
Réussir à de nouveau aimer
Reste une grande difficultée...

20:51 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : amour, texte, tristesse

Je t'aimais...

 

 

 

 

 

Je pense à toi tout le temps
Et j’en suis heureuse je crois
Même si tellement souvent
Ca me fait mal de t’aimer comme ça

J’ai pourtant essayé de t’oublié
De t’effacer, de te rayer
De mon cœur tant blasé
Par ces mots si horrible que tu as prononcés

Je m’étais souvent demandé
Ce qu’étais la vie sans toi
Mais maintenant que je sais
Mes Larmes coulent pour ça..

A se demandé si je n’ai pas voulu
Savoir si la vie pouvait être vécu
Sans ton doux regards posé dans mes yeux
Maintenant que tu m’as dit adieux
Je m’en rends compte de l’erreur
Qui ma mené a cette douleur

Mes Larmes sont maintenant
Comme des gouttes de pluies
Que rien ni personne ne détruit
Attendant que revienne le beau temps
Je regarde à nouveau sourire...
Celui qui a brisé mes souvenirs

J’ai mal, tu entends sa J’AI MAL
Mal de ces jours passé a esperer
LE retour de ces mots qui pourraient me sauvé
Car pour l’instant, je suis pale
Tout est noir, et j’ai mal..

Qui a gâché ses plus beau jours
A vouloir essayé d’être celle
Qui aurait rendu tes peines moins lourdes
JE n’ai pas su voir
Que ce qu’il te fallait
C’était simplement de me voir
Souriante et attentionnée
Comme je l’ai toujours été..

Et alors j’ai pleuré, et encore pleuré
Jusqu’à ne plus savoir respirer
Ces Larmes rouges commencèrent à tomber
Et moi, peu à peu, j’ai continuer d’étouffer,
Puis doucement, je t’ai oublié
Car avec toi ma vie s’est envolé

Maintenant que tu lis cette lettre
Je tenais a te dire
Que mon amour ne cesse d’etre
Celui qui m’a fait vivre..
Et même si je ne suis plus de ce monde
Du haut de mon nuage attristé
Je te vois pleuré sur ma tombe
Et je sait que je me suis encore trompé..

Je voulais que ce soit ton coeur qui saigne
Mais ma vengeance reste vaine
Si seulement je pouvais effacer tes peines,
Pour qu’enfin ta douleur s’éteigne
Si je pouvais chasser loin de toi tes tourments,
Si je pouvais réduire en cendre les liens du sang...
Sache que je le ferai
Car je t’aime pour l’éternité

 
***clem***

20:35 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : mutilation, amour, texte, tristesse

01/09/2006

tristesse

23/08/2006

solitude

elle ne veut pas vous ressembler,
elle ne veut même pas exister.
elle n'est rien,
elle n'a rien.
on lui dit de sourire,
et elle sourie.
on lui dit de parler,
et elle parle.
mais de quoi?
et à qui?
elle est seule...
elle n'est qu'une ombre,
une âme,
un pantin.
elle semble s'habillée
dans un tissu de mensonge...
elle songe...
à quoi?
à la personne qu'elle n'est pas.
elle n'a pas d'amis,
elle n'a pas de vie.
sa seule amie,
sa seule envie,
c'est la solitude.

20:15 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : solitude, tristesse, texte