14/10/2009

mon bonheur dépend de vous

1010676062_small

decoration

decoration

je suis heureux

j'ai le bonheur

j'ai vu presque tous mes rêves se réalisés

j'ai une vie complète un coeur complet

pourtant comment je pourrais être vraiment heureux?

si tout ceux que j'aime plus que moi même sont malheureux

comment dire cela si tu es triste

comment dire cela si elle a le coeur brisé

mais je m'en fous de mon bien être si toi tu ne l'a pas

je vis le bonheur eux ils vivent un malheur

si seulement ça pouvait être l'inverse

j'aurai pu avoir le bonheur véritable si j'étais né avec un coeur egoïste

j'aurai pua voir le bonheur véritable si j'étais né avec un coeur insensible

si verser encore plus de larmes

cela aurait soulager vos douleurs

si verser mon sang

cela aurait soulager la douleur de ton coeur

alors je l'aurai fait volontier et depuis longtemps


**de "la vie" **


15:06 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : sang, amour, tristesse, vie, joie, mourir

03/12/2006

la baignoire

467021250_small

 

pourquoi dois je vivre
je n’ais jamais rien demander de pareil
pourquoi aurais je demander a souffrir
je plaint les immortel
car moi a 14ans
j’en ai deja mare
cela se passa...
...quand ma mort arriva...
"...un jour ou j’allais coulé un bain
je ne remplis pas la baignoir...
...pour que mon sang s’en occupe
lorsqu’il etait pres
j’etegni la lumiere pour ne pas voir le massacre
je pris un rasoir d’un air decidé
et je m’egorgeais de facon a crever
pour la premierer et derniere foi de ma vie
un sourir sur mon visage mort s’eclaircit..."

18:29 Publié dans dark | Commentaires (6) | Tags : sang, mort, suicide, automutilation

la dernière

467023598_small

 

Au début c'était juste pour rigoler
Quelques cicatrices qui allaient partir
Ne voyant pas le drame arriver
Je continuais à évacuer ma peine
 
Une lame, un rasoir
Cela me suffisait pour me faire saigner
Au début c'était très léger
Cela me faisait un bien fou
 
Puis cela s'est agravé
Pour évacuer tte ma peine
Je devais y aller plus fort
Toucher d'avantage à la mort
 
J'étais seule dans ma baignoire
J'ai pris un rasoir
Avec bcp de courage je me suis lancée
Poussée par la peine je l'ai fais
 
Le sang couler à flot
Ma veine devait etre touchée
Ma peine était partie
Cela me fait un bien fou
 
Je commence a voir trouble
Ca y est j'y suis arrivé
J'ai enfin pris fin
Quelques larmes tombent
 
Sur une marre de sang
Me voila allongée
Mon sang continuait à couler
Je m'endors pour ne plus jamais me réveiller
Juste un mot a dire
ADIEU
 
Il y aura peu de pleures
Ne l'oublier pas c'était pour mon bien
Car je ne pouvais plus supporter cette vie
ADIEU.

 

 

18:24 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : sang, automutilation, texte

 indifférence

061101155123_15

 

il faut collectionner

les pierres qu'on vous jette,

elles constitueront

votre futur pieds d'estal.

**de heaven**

18:01 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : sang, texte, souffrance, tristesse

17/09/2006

le sang baudelaire

Il me semble parfois que mon sang coule à flots,
Ainsi qu'une fontaine aux rythmiques sanglots.
Je l'entends bien qui coule avec un long murmure,
Mais je me tâte en vain pour trouver la blessure.
A travers la Cité, comme dans un champ clos,
Il s'en va, transformant les pavés en îlots,
Désaltérant la soif de chaque créature,
Et partout colorant en rouge la nature.
J'ai demandé souvent à des vins captieux
D'endormir pour un jour la terreur qui me mine ;
Le vin rend l'oeil plus clair et l'oreille plus fine !
J'ai cherché dans l'amour un sommeil oublieux ;
Mais l'amour n'est pour moi qu'un matelas d'aiguilles
Fait pour donner à boire à ces cruelles filles !



(Baudelaire)

16:39 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : texte, sang

01/09/2006

vampire amoureux

Vampire amoureuse



La nuit est mon reflet et la lune ma jumelle,
Elles peuvent etre si tristes et parfois si belle ;
Mais je marche dans l ombre ne pouvant voir,
Ni soleil ni reflet dans mon miroir.
Les tenebres et l obscurite sont les piliers de mon royaume.

La perfection est mon but car j ai tout les droits,
je puis aller ou je veux et quand cela me plaira,
je peux tuer et recree mes disciples au choix
Mais que vaux d etre reine si je n ai pas mon roi ?

J ai tous les pouvoirs je suis filles des dieux,
Et pourtant si seule renier par eux.
Ho ! grand malheur qui pour moi est si doux
Mes canines sont mon regne et le sang à mon gout.

J ai pour moi une noblesse tenebreuse
Et pourtant je suis loin d etre heureuse.
Et oui, je suis une vampire amoureuse !






Savaga Zingarra

17:35 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : sang, texte, vampire

20/08/2006

la fin...

Sombre dessein que le tien
Une flamme qui s'éteint
A vouloir tout en main
Tu vis seulement ta fin

Obscure âme en mal
Une vie qui s'empale
Un regard au couleur
D'un jet de douleur

Présence oubliée
Par un triste passé
Naît en toi colère
Étouffante atmosphère

Abnégation de ta voix
Au profit d'un choix
Irritation malsaine
Au coin de la haine

Espoir en proie voilé
De toute cette austérité
Résulte l'exaltation
D'une peine émotion

Enghien, 24 décembre
S'abattent mille cendres
D'anges descendus
D'un paradis perdu

Et toi d'un geste précis
Tu mets fin à cette folie
Expire ta beauté déchirée
Par une lame corrompue

** de ma tit choupe***

14:10 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : texte, suicide, sang

19/08/2006

coupurre...soulagements

Trop de promesses

Trop de fois jai promis,
Que j'allais arrêter cette fois-ci
Combien de fois jai prononcer ces mots
Jai provoquer trop de maux

Combien de fois jai dit :
''J'arêtte cette fois-ci''
La mutilation...
Ma prison

À chaque fois elle me revien
Je la prend je ne dit rien
Je n'arrive pas a la repousser
De toute façon je ne veux pas me forcer

Je ne veux pas décevoir ceux que j'aime
Mais c'est pourtant ce que je fais
Sa me tue leur faire sa
Ils ne méritent pas sa...

La mutilation
Ma maladie
Je n'arrive pas a lui dire non
Quest-ce que je raconte sa n'as pas de vie

Pour moi oui
Je pense que je devien folle
Ma lame non plus n'est pas en vie
Je pense que je vais lacher l'acool

Pourtant je ne suis pas ivre
C'est tout simplement ma façon,
De voir me mutilation
Mais je n'arrivais pas a le dire

Tout les gens qui on cru en me promesse
Je suis vraiment désolé
Je vous promet que sa cesse
Je ne promet plus car c'est trop risqué
 

suicide

 

Une chute

Les bras et le coeur tailladés
Des hématomes au fond de l'âme
Écorchée
Embrasse les lames
Les plaies
Ensanglante les chrysanthèmes
Abreuve les
Tu as l'esprit si blême
Lassé de sourire à des ombres
Il en oublie d'aimer
Épuisé de vivre et d'errer
Il sombre

Les brumes noires te rendent ivre
Envahissent tes yeux troublés
La mélancolie les enivre
Jusqu'à les aveugler
Tu voudrais pouvoir vivre
Mais ils ne savent plus pleurer

Comment laver les plaies d'une âme
Lorsque ses portes sont fermées ?

Tu ne bâtis que des vestiges
Sur tes mondes en cendres
Noyés sous un ciel qui se fige
Assez près de la boue pour que s'y laissent pendre
Les seuls rêves que tu ériges

Mais tu veux pourtant exister
Tu cherches des mains qui t'ignorent
Ou trop faibles pour te hisser
Sombrent dans leurs propres remords
Vous êtes nombreux à tomber
Perdus dans le triste décor
Qui défile dans tes yeux sombres
Encore écarquillés
Tant étonnés que tout s'effondre
Dans ton univers écroulé

Et tu t'accroches aux branches mortes
A l'espoir et aux souvenirs
Peu importe que tu sois forte
Rien ne pourra te retenir
Tout cède et le néant t'emporte
Tu te laisse partir

Tu as enfin touché la pierre
Bien triste stèle pour mourir
De toi qui te croyait si fière
Il ne reste que des remords
Et de la haine
Laisse les et ouvre tes veines
dors

adieu

 
Adieu

Ce soir c' est mes dernieres paroles
C' est la derniere fois que je me sens seule
J' ai cherché de l' aide et je l' ai trouvé
Je n' arrivais pas à parler alors on m' as rechetté
Vous avez chercher ma confiance mais vous ne l' avez jamais eu
Aujourd' huit je suis plus la et je sais que j' ai perdu

Ce soir c' est la dernieres fois que je prenderais ces lames
C' est la derniere fois que je versais des larmes
J' ai perdus tout mes amis dans ma souffrance
Mes blessures m' ont détruitent avec violence
Je n' ai jamais trouvé d' autres solution
Alors j' ai vécu seule avec ma mutilation

Ce soir c' est la derniere fois que je subis ma maladie
C' est la derniere fois que j' en est marre de cette vie
J' ai essayé de tout effacer, mais sans succés
J' ai plus de courage, j' ai tout abandonnné
Mes yeux ne pouvaient que pleurer et moi je ne pouvais que mourir
J' en avais trop marre de tout subir

Ce soir c' est la derniere foisque je suis mal dans ma peau
C' est la derniere fois que je tombais de haut
Mes sentiments étaient brisé et mon coeur éclaté
J' ai vus peu à peu ma vie se transformer
Tous c' est effacé, mes reves étaient rares
Ma vie était devenus un cauchemars

Ce soir c' est ma derniere pensé à ma vie qui est si dur
C' est la derniere fois que je pense à mon futur
Je vais m' endormir, mon état est irréccupérable
Maintenant je suis plus une vitime mais coupable
Coupable de votre tristesse et votre mal etre
Mais au moins la haut, je ne souffre...

 

automuti

Encore une fois,
La dernière je te promets.
Juste une fois
Et puis j'arrête.

*Elle m'a supplié,
Juste une fois
Après c'est fini,
Plus de coupure sur ses bras.*

S'il te plait, encore un coup !
Et puis c'est tout.
Une douleur intérieure,
Une peine de cœur.

*Pour ça je comprends
Et je ferme les yeux.
C'est la dernière,
Elle me l'a dit.*

Cette fois c'est terminé
C'est le dernier.
Et puis j'arrête,
Rien que pour toi...

*Cette lueur dans ses yeux
Je l'ai laissé faire.
Et puis c'était la dernière !
Je la croie, mon amie...*

J'aurai du t'écouter
Et non pas continuer.
Fais moi revenir !
Je ne voulais pas partir

*J'aurai pas dû la laisser
Mais plutôt l'empêcher !
Maintenant il est trop tard,
Elle n'est plus là...*

*Je prends mon courage à deux mains
Et je te rejoins.*

Tu m'avais promis de veiller sur moi,
Jusqu'au bout tu l'as fait.

automutilation

je souffre alors je m'ouvre...la douleur n'est rien elle me permet d'enlevr une douleur encore plus grande à l'intérieur de moi.... oui cette lame qui glisse sur ma peau est celle de la délivrance...cette douce sensation de chaleur qui coule de mon bras...cette petite chatouille qu'il y a avant que la goutte tombe...sensation de chaleur et sensation de froids en même tps... je me sens las...fatigué... abattu... mes yeux se ferment petit à petit... quelle est cette sensation... je ne sens plus rien... je suis autre part... mes yeux se ferme... et puis.............
 
**by me***

 automutilation

Elle A Recommencé
Ne Lui Demandez Pas Pourquoi
Ca Lui Fait Tellement De Bien
Souffrir
Sentir La Lame
Couper Sa Peau
Maintenant
Son Sang
Elle Le Supporte Mieux
Les Coupures
Ne Sont Pas Encore Profondes
Mais Ca Ne Serait Tarder
Si Elle Continue A Se Morfondre
A Jamais Elle Restera Marquée
Une Partie De Sa Souffrance
Est Alors Gravée
Elle Evite De le Montrer
Toutes Ses Coupures
Et Ses Déprimes
Elle Préfère Les Cacher
Car Elle A Honte
Mais Ne Veut Pas L'Avouer

21:51 Publié dans dark | Commentaires (4) | Tags : sang, mutilation, texte

+jamais

 

Une blessure au coeur
vaut tout les malheur
Même soignée de l'exterieur
elle prolifere de l'interieur

Jamais tu ne me reverra sourire
car je suis en train de souffrir
jamais plus tu ne me verra rire
Car je suis en train de mourir

Le sang...
Le sang...
Coule,doux et terrifiant
Rouge et salissant
mais tellement appaisant

Je quitterais ce monde en paix..
et jamais plus je ne vivrais.
 
 

15:23 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : tristesse, mourir, sang

tu es partie

oui tu es partie... trop vite... trop rapidement..sans que je n'ai pu te le dire... sans que je ne te dise au revoir... où es-tu?... je ne sais pas... te voilà maitenant sur le sol froid... blanc tu es...blanc sera ta mort... sur un tapis de plume tu dormiras encore et encore tel blanche neige... la seule couleure qui te troublera sera le rouge...le rouge de cette rose posée sur ton coeur... le rouge de ton âme qui saigne... le rouge de tes larmes...larmes de joie? larmes de tristesse? je ne sais mais je sais une seule choses c'est que si ces larmes sont associées à moi alors ne t'en fait pas car je te retrouverai... où que tu sois... même dans les profondeurs de l'enfer j'irai...pour toi...pour moi.... pour nous...

*****by me****

14:01 Publié dans dark | Commentaires (1) | Tags : tristesse, mort, rose, sang