04/07/2010

de la lumière aux ténèbres

2893764915_small_1.jpg



La vie semble s'évanouir

 

Dérivant plus loin chaque jour

 

Je me perds en moi-même

 

Rien ni personne n'a d'importance

 

J'ai perdu le goût de vivre

 

Je n'ai plus rien à donner

 

Ni plus rien à espérer

 

 

 

Les choses ne sont plus ce qu'elles étaient

 

J'ai perdu quelqu'un au fond de moi

 

Mortellement désemparé, ça ne peut être vrai

 

Je ne supporte pas cet enfer que je ressens

 

 

 

Submergé par le néant,

 

Au comble de l'agonie

 

D'épaisses ténèbres s'emparent de l'aube

 

Celui que j'étais s'en est allé.

 

 

 

Je suis le seul à pouvoir me sauver, mais il est trop tard

 

Maintenant je ne vois pas, à quoi bon, ne serait-ce qu'essayer

 

Il semble qu'hier n'ait jamais vraiment existé

 

La mort me tend les bras, il ne me reste plus qu'à faire mes adieux

13:25 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : poeme, tenebre, dark, suicide, mort, death

17/10/2009

au revoir...


decoration

Je ne connaissant pas le sens de la tristesse

Je n’ai jamais ressenti les larmes coulé sur ma peau

Mais quand j’ai vu la douleur sur son visage

C’est là que j’ai compris

Que la douleur rimait avec malheur

À ce moment je ne savais pas quoi faire

J’ai juste prononcé le mot « désolé »

Pourquoi ce mot est sorti alors que je n’avais rien fait

J’étais juste là à esseyé de la consolé

Essayer de lui remonter le morale mais en vain

J’ai posé ma main sur son épaule

Elle a posé sa main tremblante sur la mienne

Elle ma dit d’une voix tremblotante « merci »

Je regarde autour de moi et je ne vois que des visages fermés

Personne ne sourit et on entend même un bébé qui pleure

Une chanson douce triste vient combler cette ambiance si pesante déjà

Pour couronner le tout on sort sous une pluie battante

On arrive à cet endroit que tout le monde un jour côtoiera

On est sensé faire nos adieux mais pourquoi ?

La mort n’est-elle pas le commencement ?

Mais si c’est vraiment le commencement alors pourquoi on souffre tant ?

Pourquoi on n’est pas joyeux d’apprendre que la vie commence ?

Les jours et les mois passent mais je souffre toujours de ce manque

Je croyais te connaitre mais finalement je ne te connaissais pas assez

Je t’en veux pour être parti ainsi. Je t’en veux pour ton égoïsme dont tu as fait preuve

Mais au final je ne serai jamais te détester car tu es et tu resteras une amie précieuse

J’espère que là où tu es mes pensées te parviennent

J’espère que là où tu es tu te sens bien et « tu vis »

Tôt ou tard on se retrouvera qui sait

J’espère que je retrouverai ce visage si angélique qui me donnait envie de sourire

Je souri encore mais j’ai l’impression que ce n’est pas un sourire sincère

J’ai perdu quelque chose, la joie et la bonne humeur dont tu faisais preuve

J’ai perdu quelqu’un, une fille énergique et si joyeuse qui donnait envie de vivre

J’ai perdu une amie, une personne de confiance à qui on pouvait tout dire

Je t’ai perdu toi, une amie, une confidente, une sœur que je n’ai pas eu

Je voudrais juste te dire que tu auras toujours une place dans mon cœur

Je ne te dirais pas « adieu » mais juste « au revoir à la prochaine »

Je sais que ce « à la prochaine » peut être long

Mais il arrivera un jour où la enfin je pourrais te dire « bonjour ».

 

***de moi***

 

 


01:57 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : tristesse, mort, suicide, moi, texte

13/10/2009

Melissa tu me manques!!!!

 

decoration
Un secret bien gardé au font de son coeur


Une douleur très forte qui resurgit chaque année au même moment


des questions qui sont restées sans réponse


une envie de faire la même chose que cette personne
pourquoi? Et pourquoi pas !


Ça fait déjà 6 ans... 6 ans que je cache ce secret


6 ans que je ne peux le dire aux autres sauf à toi
mais tu n'es plus...


ce jour-là quand je t'ai vu... quand j'ai vu ce que tu avais fait...

mon sang c'est glacé ma respiration c'est accéléré et au final je n'avais qu'une chose en tête: "pourquoi? Pourquoi ?Pourquoi ?Pourquoi ?Pour...."

Sans cesse cette question qui revient à l'assaut comme si c'était une question existentielle...

tu as laissé des gens autour de toi... tu m'as laissé moi...

je ne t'en veux pas  si tu l'as fait c'est que tu avais de bonne raison. Mais pourquoi ne pas en avoir parlé?

On croit que ça n'arrive qu'aux autres et une fois que ça vous arrive on se retrouve comme démunie de tout moyen et c'est là qu'on prend conscience que finalement qu'on n'est rien!

Je sais que je ne trouverai jamais de réponses sur le pourquoi de ton acte.

Je sais que chaque année à cette période je ressentirai encore et encore cette douleur ce manque et cette envie de venir te voir là où tu es!

La veille tu me disais encore qu'on était les meilleurs amis... pourquoi alors ne pas venir vers moi avant de faire ça? Est-ce que finalement j'étais ton ami?

Je m'en veux d'une part, mais je sais que je ne peux m'en vouloir davantage.

Mais dans ces cas-là les amis en prennent toujours un coup et se sentent toujours responsables de ne pas l'avoir vu, de ne pas être venu à ton secours...

ta flamme cette éteinte, la mienne vacille comme si la brise n'était pas assez forte pour l'éteindre ni assez forte pour la raviver...

parfois j'ai peur de faire comme toi et parfois je me dis que se serrait peut-être la solution.

Je n'en parle jamais autour de moi... peut-être que finalement je suis comme toi.

Je me cache derrière un masque joyeux comme si tout allait bien...

je ne sais pas trop pourquoi j'écris ce texte. En 6 ans je n'en ai jamais parlé ni même écrit.

Peut-être est-ce un appel à l'aide? Peut-être juste une envie de dire ce que je ressens au fond de moi? Peut-être, te dire que tu étais "con" de faire ça?

Peut-être pour dire que finalement tu n'étais peut-être pas si "con" que ça?

Je ne sais pas exactement mais je sais que ça me fait du bien.

Ce que je peux te dire (même si j'ai peur que tu ne m'entendras pas) c'est que tu étais une personne très importante pour moi même si maintenant je dois en parler au passé.

j'aurais aimé en parler au présent et même au futur, mais c'est impossible.

Destinée? Fatalité ? Je ne pense pas juste un acte de détresse... juste l'acte de trop qui au final ta peut-être délivrée.

Je t'adore ma chérie et tu resteras toujours dans mon coeur comme une précieuse amie.

 

*** de moi, de ton "m'chou" alias Éric***

 

(À Melissa 1986-2003)


02:17 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : tristesse, amour, suicide, amie, mort

03/12/2006

ne pas mourir pour vous...

 

ert

 

la mort m’attire
la vie me fuit
je me sent comme attirer
tout au fond de se puit

un gigantesque trou noir
une sortie sans espoir
mai d’un coté
je veut y allez

mai d’un autre
lorsque j’y pence
l’idée d’y allez
ne me fait pas envier
je ne veut pas creuver
pour vous faire souffrir...

18:33 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : mort, suicide, tristesse

la baignoire

467021250_small

 

pourquoi dois je vivre
je n’ais jamais rien demander de pareil
pourquoi aurais je demander a souffrir
je plaint les immortel
car moi a 14ans
j’en ai deja mare
cela se passa...
...quand ma mort arriva...
"...un jour ou j’allais coulé un bain
je ne remplis pas la baignoir...
...pour que mon sang s’en occupe
lorsqu’il etait pres
j’etegni la lumiere pour ne pas voir le massacre
je pris un rasoir d’un air decidé
et je m’egorgeais de facon a crever
pour la premierer et derniere foi de ma vie
un sourir sur mon visage mort s’eclaircit..."

18:29 Publié dans dark | Commentaires (6) | Tags : sang, mort, suicide, automutilation

18/09/2006

libère-moi...

 

Elle approche à grand pas

La senteur de la mort plane autour de moi

La vie m’échappe pendant que la mort s’empare de moi

Oui, elle va venir bientôt

Bientôt elle sera en face de moi

Et de la pointe de sa faux m’enverra en enfer

La où j’ai ma place

La place qui est mienne depuis si longtemps

Je n’ai pas peur, je ne regrette rien, de cette vie,de cette souffrance

Je me sens heureux car je sais que dans quelques instants

je serai libre…libre enfin libre !

cela fait quelque temps déjà que j’étais dans son livre

livre de la mort une fois que ton nom y est inscrit 

tu peux être sur qu’elle viendra te rentre visite

et d’un doux baiser de sa lame t’enverra dans un monde meilleur

voilà mon pacte est signer je donne mon âme pour avoir cette liberté

je ne veux pas que l’on me retienne

arrêté tout laisser-moi partir avec elle

oui vient à moi douce et tendre mort

je serai tienne pour l’éternité

prend-moi

tue-moi

exoce-moi

libère-moi

...

 

**moi**

 

20:07 Publié dans dark | Commentaires (1) | Tags : moi, faucheuse, mort, texte

05/09/2006

pourquoi elle est partie?

 

Elle sent tout son sang qui coule
Et elle ça la réjouit
Elle oublie tout, se saoule
Parce que la vie est pourrie

Elle devrait penser à sa famille, ses amis
Mais c’est plus fort qu’elle
Pour elle tout ça c’est pas une vie
Elle ne se sent pas belle

Elle n’a jamais eu de chance
Sauf avec la malchance
Elle a trop de complexes
Et ne peut plus vivre avec

Elle veut vivre sa vie
Et ne plus aller voir son psy
Elle devrait être heureuse
Mais elle est malheureuse

Elle devrait s’éclater
Mais elle a décidée de se taillader
Pour oublier ses soucis
C’est le moyen qu’elle a prit

Parce qu’elle déteste sa vie
Elle veut donc tout oublier
Mais aussi qu’on l’oublie
Ensuite elle pourra recommencer

Elle se sent incomprise
Et les gens croient
Que dans sa bizarrerie elle s’enlise
En rien elle n’a plus foie

Elle se sent différente des autres
Et n’ose plus se regarder en face
Ne se reconnaît plus se sent tout autre
Ne veut pas voir la vérité en face

Elle veut avoir la paix
Mais ses parents ne la laisse jamais
Elle ne peut jamais rien faire
Sans les avoir derrière

Elle veut oublier sa souffrance
Qu’elle puisse avoir confiance
Elle voudrait trouver l’amour
Elle voudrait faire l'amour

Elle veut arrêter de pleurer
Elle veut arrêter de déprimer
Elle veut être aimer
Elle veut tout oublier

Elle n’aime pas son apparence
Car les gens ne voie que ça
Elle est pleine de méfiance
Et en à marre de tout ça

Elle sera passée par tout
Sans être vraiment guérie
Grâce à ça elle oublie tout
Elle ne veut plus de cette vie

Les gens pensent
Qu’elle a peur de grandir
Faux c’est ce qu’elle en pense
Mais à beau leur dire

Ils n’en font qu’à leur tête
Et la croie un peu bête
Pour se débrouiller seule
Alors ils l’engueulent

Dès qu’elle fait quelque chose
C’est nul, c’est mal
Dès qu’elle dit quelque chose
C’est nul, c’est mal

Alors elle se refuge
Toujours aussi seule
Toujours aussi seule
Ne voulant pas qu’on la juge
Ne voulant pas rester seule

Trop peur pour se confier
Elle a apprit à tout garder
Elle n’a jamais rien dit
N’a jamais eu sa meilleure amie

Elle veut souffrir
On voit son sourire
Lorsqu’elle voit son sang
Qui coule la refroidissant

Elle veut refouler sa tristesse
Mais les larmes coulent sans cesse
Ainsi elle se rend compte
Que la vie n'est pas un conte

Ne voulant être un fardeau
Sa mère la traite de martyre
Elle veut mette sa tête sou l’eau
Et attendre qu’elle ne respire

Elle voudrait trouver une solution
Autre et meilleure que la mutilation
Pour qu’enfin tous ses plus grands soucis
Disparaissent à jamais dans l’oubli

Elle veut arrêter tous ces cris
Pour pouvoir profiter de la vie
Elle veut tout arrêter
Elle veut se tuer

la fin

Agrenouillée, fondant en larme devant mon destin

Une arme à la main
Criant milles mots sortant de mon passé
Mes yeux ébouriffés de mes larmes séchées
Ma main tremblante de détresse
Mes pleurs choquants effrayés
Mon poignard prêt à effacer ma tristesse
Je cherche une issue pour m'évader
 
Veillant sur mes gestes maladroits
Autour de moi tout est chaos, tout est pitié
La mort m'attend. Pourquoi pas?
Que reste-t-il pour m'en empêcher?
 
Ce soir c'est vraiment dure
La tention est bien trop forte
Et la tritesse accumulée dans ces murs
Étouffe mon coeur
 
Ma peau devient transparente
Mes bras lacérés de lignes bleues
Mais ma main reste tremblante
Et les larmes inondent mes yeux
 
Des tas de questions m'assaillent
Mais bientôt je t'entendrais plus rien
Mais je ne supporte plus cette bataille
Elle ne m'avance plus à rien
 
Que pensera t'on de moi?
Un être égoïste sans aucune morale
Ou un perdant sans confiance en soi?
En ce moment ça m'est bien égal

20:46 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : suicide, texte, mort

23/08/2006

tout meurt

I
La mort est ici, et la mort est là,
La mort est affairée partout,
Tout alentour, dedans, dessous,
Là-haut est la mort, - et nous sommes la mort.

II
La mort a placé sa marque et son sceau
Sur tout ce que nous sommes, sur tout ce que nous sentons,
Sur tout ce que nous savons, sur tout ce que nous craignons,

III
D'abord nos plaisirs meurent, - et puis
Nos espoirs, et puis nos craintes, - et quand
Celles-ci sont mortes, la dette est due,
Poussière réclame poussière, - et nous mourrons aussi.

IV
Toutes choses que nous aimons et chérissons
Ainsi que nous faneront et périront,
Tel est notre destin mortel, -
L'amour même mourrait, sinon elles.

20:19 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : cimetiere, texte, mort

20/08/2006

plus d'amour..la solution...la lame...

Existant depuis très longtemps
Ce propagent a la vitesse du temps
Ce phénomene nommé l'amour
Ne fais que blesser tour a tour
Coeur brisé âme déchiré
La mort a la peau
Désire un couteau
afin d'apaiser
le chagrin accumulé

Partir c'est ce qu'elle désir
En finir pour de bon
Sachant que ce n'est pas le meilleur solution
Couteau et sang font partis de sa vie
Sa vie étais un gâchis
Elle n'avais pas d'amie
Pauvre petite mélodie
Loin d'ici elle est partie,
Au paradis elle vit

Entouré d'ange
Plus rien ne la dérange
Libéré c'est se qu'elle avais tant désiré

**de angel14**

14:06 Publié dans dark | Commentaires (6) | Tags : suicide, mort, mutilation, texte

 marre!!! de moi

 

pk j'ai l'impression que ces vacances sont de la m**** total....
j'ai l'impression qu'on se paille ma tête ou qu'on se fou roiyalement de ma tête...
c'est dingue comment j'ai envie de changer... marre de donné tant pour ne rien ressevoir... marre d'aimer ss être aimer.... marre des personne sui mettent des JTM dans leur message mais qui ne signifient rien... l'impresson que les jtm que l'on mets passe comme de simples bonjour...
parraît que "les mecs sont des salauds".... et les filles alors ??.. "les mecs sont tous les mêmes" et les filles non pe?...parfois j'aimerais en faire souffrie quelques unes mais je ne le fais pas... je peux pas le faire... je sais pas le faire.... ma gentillesse me perdra comme je le dis!!!
alors que faire... habandonné... rester sr la touche pendant quelques temps voir tjs...
marre de cette vie... marre de ces amours à sens unique qui ne mènent à rien... mare de ces coups dans le dos... marre de toutes ces merdes...marre des gens qui pettent plus haut que leur cul...marre des gens qui prennent les autres pour des moins que rien... maintenant que faire...
dites-le moi.........que faire......

 

**by me***

mourir pour toi...

MOURIR POUR TOIQuand je t'ai vu
Si vulnérable
Sans personne pour t'aider
Je ne pouvais plus hésiter

Tant pis pour la vie
Tant pis si c'était une folie
Au diable vos grands discours
Qui n'ont jamais sauvé qui que ce soit

Je ne voyais plus que toi
Braqué et ligoté
A la vie, à la mort
C'est ce que j'avais juré

Si j'ai couru pour te sauver
Ce n'est pas parce que je l'avais juré
Ni pour être un héros
Mais parce que simplement je t'aime

Quand la balle m'a touchée
Que la douleur m'a transpercée
Je n'avais plus qu'un seul souci
N'as-tu rien mon ami ?

Mon sang qui coule sur tes habits
Une larme qui me rafraîchi
Ton regard posé sur moi
Mon seul désir : Mourir dans tes bras !

13:31 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : mort, texte

marre de cette vie!!!

ya des moments ou parfois on veut tout plaqué mais tout...
ces derniers jours pour moi on été ainsi .....
ne vs êtes vous jms posé comme question:
a quoi sa sert de vivre?
pr qui vivre?la famille ouè et encore?
a quoi sa sert de se lever franchement? hein???
c'est tojs la même chose on se leve on bouffe on se fait chier on va au boulot on bouffe on continue le boulot on se refait chier et pui on pieute pour enfin recommencer un autre journée entièrement pareil à l'autr.... waw à oui la je vois bien que la vie vaut la peine d'être vécue....
non franchement ça sert à quoi....
aller dites le moi....
ouè c pe des questions philosophiques et tout ça mais franchement ça sert à quoi...
parfois j'ai tendance à me dire que c'est dommage...dommage que, il y a 4 ans, je me soit rater... je n'ai pas eu le courrage d'aller jusqu'au bout... le courrage de dire adieu à cette vie de merde et c'est quoi qui ma fait retenir ben franchment je ne le sais même pas...
vous avez déjà vu le nombre de malheur que l'on a par rapport au bonheur ..c'est quoi 60/100...80/100 ouè un truc ds le genre... génial la vie à ouè on applaudit à deux mains....
ouè franchement là je regrette de m'être rater.....


vs vs demandez à quoi sa sert que j'écrive celà ben j'en ai marre tt simplement ras le cul de toutes cette merde qui me tombe dessus marre de la tout de la vie aussi....

et pui ya d'autr con qui disent que l'amour c'est beau c'est ce qui fait vire les gens...ouè bien sur!!! et ils ont vu ça ou hein.... on le voit bien les cas de divorces n'érretent pas d'augmenter mdr c'est sur que l'amour sa marche du tonnerre...
moi jy ai cru mais là c la fin je n'y crois plus..AMOUR=des ennuit tout simplement... tu te crois aimer et ben non c'est faux... tu esseye de comprendre mais en vain... on te dit a chaque fois "ms c pas toi tu sais" ben non bien sur c'est pas moi c'est qui alors le pape!!! non faut arreter là...

vivre la vie çà fond... tien sa c'est encore une de ces phrases de merde qui va avec la vie vaut la peine ded'être vécu... ou encor la vie est courte profitons en... ouè géniales tout ces phrases...

....
....
....
....
ouè si t arrivé ici ben c'est que soit tu as de la pitié pour moi soit je sais pas t'avais du temps a passé et à lire ce moment de défoulement soit t'es pe comme moi...ouè pe qui sait...
tjs est-il que là...maintenant... JE N'EN PEU PLUS!!!!!!

tu peux même pas imaginer comme j'ai envie de m'exploser complètement... comment j'ai envie de crier de hurler de pété un cable de cogner enfin il faut que sa sorte... le coeur le corps l'âme ils s'en en vu de trop...et sont complètement saturés... il faut évacuer mais comment??? si je le fait je sais que je vais faire une connerie mais bon...qui me regrettera...hein...qui????

 
**de moi**

13:21 Publié dans dark | Commentaires (1) | Tags : moi, texte, tristesse, mort

19/08/2006

la fin d'un ange noir

Le lac recouvre mon visage pâle.
Avant que de sombrer, j'ai revu les étoiles.
Elles brillaient au dessus , rayonnants lampions.
Tandis que le mistral chantait mon oraison.

Le jour m'abandonne. Il fuit vers le rivage
Le crépuscule me berce en ses sombres voilages.
peu à peu, je disparaît...
Je ne ressens plus rien. Le froid seul me revêt.

Les eaux m'ont envahi, je ne respire plus
Mes dernières pensées se sont déjà perdues.
Au revoir. Je te regretterai peut-être où je m'endors...
Hâte-toi car ce soir, un ange est mort.

Il étais beau, cet être habillé de velours
Son cœur battait, son sang brûlait d'amour.
Et je ne suis plus rien qu'un corps à la dérive.
Mais pour qui, sinon toi, aurais-je pu survivre ?

Je vivais de ta sève et toi, de la mienne.
O... rien qu'une dernière fois, boire à ta fontaine...

Si seulement , j'avais pu goûter
Cette saveur de miel avant de m'en aller.
Maudit sois-tu...
Prince des Ténèbres emporte celui
Dont tu as arraché les plumes des ailes.

Mais là bas, mon âme demeure sans trouver la paix
Souvenir que le temps n'effacera jamais...
Mon feu brûle encore en mille étincelles.
On ne tue que mon corps , la peine est éternelle.

Mon ombre glisse près de toi dans la nuit.
C'est le poids du remords qui hante ton esprit

22:33 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : ange, suicide, mort, texte

luis royo empale