05/09/2006

pourquoi elle est partie?

 

Elle sent tout son sang qui coule
Et elle ça la réjouit
Elle oublie tout, se saoule
Parce que la vie est pourrie

Elle devrait penser à sa famille, ses amis
Mais c’est plus fort qu’elle
Pour elle tout ça c’est pas une vie
Elle ne se sent pas belle

Elle n’a jamais eu de chance
Sauf avec la malchance
Elle a trop de complexes
Et ne peut plus vivre avec

Elle veut vivre sa vie
Et ne plus aller voir son psy
Elle devrait être heureuse
Mais elle est malheureuse

Elle devrait s’éclater
Mais elle a décidée de se taillader
Pour oublier ses soucis
C’est le moyen qu’elle a prit

Parce qu’elle déteste sa vie
Elle veut donc tout oublier
Mais aussi qu’on l’oublie
Ensuite elle pourra recommencer

Elle se sent incomprise
Et les gens croient
Que dans sa bizarrerie elle s’enlise
En rien elle n’a plus foie

Elle se sent différente des autres
Et n’ose plus se regarder en face
Ne se reconnaît plus se sent tout autre
Ne veut pas voir la vérité en face

Elle veut avoir la paix
Mais ses parents ne la laisse jamais
Elle ne peut jamais rien faire
Sans les avoir derrière

Elle veut oublier sa souffrance
Qu’elle puisse avoir confiance
Elle voudrait trouver l’amour
Elle voudrait faire l'amour

Elle veut arrêter de pleurer
Elle veut arrêter de déprimer
Elle veut être aimer
Elle veut tout oublier

Elle n’aime pas son apparence
Car les gens ne voie que ça
Elle est pleine de méfiance
Et en à marre de tout ça

Elle sera passée par tout
Sans être vraiment guérie
Grâce à ça elle oublie tout
Elle ne veut plus de cette vie

Les gens pensent
Qu’elle a peur de grandir
Faux c’est ce qu’elle en pense
Mais à beau leur dire

Ils n’en font qu’à leur tête
Et la croie un peu bête
Pour se débrouiller seule
Alors ils l’engueulent

Dès qu’elle fait quelque chose
C’est nul, c’est mal
Dès qu’elle dit quelque chose
C’est nul, c’est mal

Alors elle se refuge
Toujours aussi seule
Toujours aussi seule
Ne voulant pas qu’on la juge
Ne voulant pas rester seule

Trop peur pour se confier
Elle a apprit à tout garder
Elle n’a jamais rien dit
N’a jamais eu sa meilleure amie

Elle veut souffrir
On voit son sourire
Lorsqu’elle voit son sang
Qui coule la refroidissant

Elle veut refouler sa tristesse
Mais les larmes coulent sans cesse
Ainsi elle se rend compte
Que la vie n'est pas un conte

Ne voulant être un fardeau
Sa mère la traite de martyre
Elle veut mette sa tête sou l’eau
Et attendre qu’elle ne respire

Elle voudrait trouver une solution
Autre et meilleure que la mutilation
Pour qu’enfin tous ses plus grands soucis
Disparaissent à jamais dans l’oubli

Elle veut arrêter tous ces cris
Pour pouvoir profiter de la vie
Elle veut tout arrêter
Elle veut se tuer

20/08/2006

je veux vous quitter

Ma vie m'effraye, mon passer me hante, mon futur me fait peur
Des mois passent et plus j'avance plus je pense
Mes pensées effleurent chaque instant la mort
Peut-être une delivrance ou je trouverai le bohneur
Chaque jour passe et je sens une présence m'enporte encore et encore
ne pouvant me relevé
Peut-être ai-je perdu la force
cette force ke jai tant user
Mais tjs cette pense dt j'aimerai me debarrase
Mais mon coeur et mon ame dechire, ne pouvant plus resiter
veut vous quitter

 marre!!! de moi

 

pk j'ai l'impression que ces vacances sont de la m**** total....
j'ai l'impression qu'on se paille ma tête ou qu'on se fou roiyalement de ma tête...
c'est dingue comment j'ai envie de changer... marre de donné tant pour ne rien ressevoir... marre d'aimer ss être aimer.... marre des personne sui mettent des JTM dans leur message mais qui ne signifient rien... l'impresson que les jtm que l'on mets passe comme de simples bonjour...
parraît que "les mecs sont des salauds".... et les filles alors ??.. "les mecs sont tous les mêmes" et les filles non pe?...parfois j'aimerais en faire souffrie quelques unes mais je ne le fais pas... je peux pas le faire... je sais pas le faire.... ma gentillesse me perdra comme je le dis!!!
alors que faire... habandonné... rester sr la touche pendant quelques temps voir tjs...
marre de cette vie... marre de ces amours à sens unique qui ne mènent à rien... mare de ces coups dans le dos... marre de toutes ces merdes...marre des gens qui pettent plus haut que leur cul...marre des gens qui prennent les autres pour des moins que rien... maintenant que faire...
dites-le moi.........que faire......

 

**by me***

19/08/2006

coupurre...soulagements

Trop de promesses

Trop de fois jai promis,
Que j'allais arrêter cette fois-ci
Combien de fois jai prononcer ces mots
Jai provoquer trop de maux

Combien de fois jai dit :
''J'arêtte cette fois-ci''
La mutilation...
Ma prison

À chaque fois elle me revien
Je la prend je ne dit rien
Je n'arrive pas a la repousser
De toute façon je ne veux pas me forcer

Je ne veux pas décevoir ceux que j'aime
Mais c'est pourtant ce que je fais
Sa me tue leur faire sa
Ils ne méritent pas sa...

La mutilation
Ma maladie
Je n'arrive pas a lui dire non
Quest-ce que je raconte sa n'as pas de vie

Pour moi oui
Je pense que je devien folle
Ma lame non plus n'est pas en vie
Je pense que je vais lacher l'acool

Pourtant je ne suis pas ivre
C'est tout simplement ma façon,
De voir me mutilation
Mais je n'arrivais pas a le dire

Tout les gens qui on cru en me promesse
Je suis vraiment désolé
Je vous promet que sa cesse
Je ne promet plus car c'est trop risqué
 

suicide

 

Une chute

Les bras et le coeur tailladés
Des hématomes au fond de l'âme
Écorchée
Embrasse les lames
Les plaies
Ensanglante les chrysanthèmes
Abreuve les
Tu as l'esprit si blême
Lassé de sourire à des ombres
Il en oublie d'aimer
Épuisé de vivre et d'errer
Il sombre

Les brumes noires te rendent ivre
Envahissent tes yeux troublés
La mélancolie les enivre
Jusqu'à les aveugler
Tu voudrais pouvoir vivre
Mais ils ne savent plus pleurer

Comment laver les plaies d'une âme
Lorsque ses portes sont fermées ?

Tu ne bâtis que des vestiges
Sur tes mondes en cendres
Noyés sous un ciel qui se fige
Assez près de la boue pour que s'y laissent pendre
Les seuls rêves que tu ériges

Mais tu veux pourtant exister
Tu cherches des mains qui t'ignorent
Ou trop faibles pour te hisser
Sombrent dans leurs propres remords
Vous êtes nombreux à tomber
Perdus dans le triste décor
Qui défile dans tes yeux sombres
Encore écarquillés
Tant étonnés que tout s'effondre
Dans ton univers écroulé

Et tu t'accroches aux branches mortes
A l'espoir et aux souvenirs
Peu importe que tu sois forte
Rien ne pourra te retenir
Tout cède et le néant t'emporte
Tu te laisse partir

Tu as enfin touché la pierre
Bien triste stèle pour mourir
De toi qui te croyait si fière
Il ne reste que des remords
Et de la haine
Laisse les et ouvre tes veines
dors

adieu

 
Adieu

Ce soir c' est mes dernieres paroles
C' est la derniere fois que je me sens seule
J' ai cherché de l' aide et je l' ai trouvé
Je n' arrivais pas à parler alors on m' as rechetté
Vous avez chercher ma confiance mais vous ne l' avez jamais eu
Aujourd' huit je suis plus la et je sais que j' ai perdu

Ce soir c' est la dernieres fois que je prenderais ces lames
C' est la derniere fois que je versais des larmes
J' ai perdus tout mes amis dans ma souffrance
Mes blessures m' ont détruitent avec violence
Je n' ai jamais trouvé d' autres solution
Alors j' ai vécu seule avec ma mutilation

Ce soir c' est la derniere fois que je subis ma maladie
C' est la derniere fois que j' en est marre de cette vie
J' ai essayé de tout effacer, mais sans succés
J' ai plus de courage, j' ai tout abandonnné
Mes yeux ne pouvaient que pleurer et moi je ne pouvais que mourir
J' en avais trop marre de tout subir

Ce soir c' est la derniere foisque je suis mal dans ma peau
C' est la derniere fois que je tombais de haut
Mes sentiments étaient brisé et mon coeur éclaté
J' ai vus peu à peu ma vie se transformer
Tous c' est effacé, mes reves étaient rares
Ma vie était devenus un cauchemars

Ce soir c' est ma derniere pensé à ma vie qui est si dur
C' est la derniere fois que je pense à mon futur
Je vais m' endormir, mon état est irréccupérable
Maintenant je suis plus une vitime mais coupable
Coupable de votre tristesse et votre mal etre
Mais au moins la haut, je ne souffre...

 

automuti

Encore une fois,
La dernière je te promets.
Juste une fois
Et puis j'arrête.

*Elle m'a supplié,
Juste une fois
Après c'est fini,
Plus de coupure sur ses bras.*

S'il te plait, encore un coup !
Et puis c'est tout.
Une douleur intérieure,
Une peine de cœur.

*Pour ça je comprends
Et je ferme les yeux.
C'est la dernière,
Elle me l'a dit.*

Cette fois c'est terminé
C'est le dernier.
Et puis j'arrête,
Rien que pour toi...

*Cette lueur dans ses yeux
Je l'ai laissé faire.
Et puis c'était la dernière !
Je la croie, mon amie...*

J'aurai du t'écouter
Et non pas continuer.
Fais moi revenir !
Je ne voulais pas partir

*J'aurai pas dû la laisser
Mais plutôt l'empêcher !
Maintenant il est trop tard,
Elle n'est plus là...*

*Je prends mon courage à deux mains
Et je te rejoins.*

Tu m'avais promis de veiller sur moi,
Jusqu'au bout tu l'as fait.

automutilation

je souffre alors je m'ouvre...la douleur n'est rien elle me permet d'enlevr une douleur encore plus grande à l'intérieur de moi.... oui cette lame qui glisse sur ma peau est celle de la délivrance...cette douce sensation de chaleur qui coule de mon bras...cette petite chatouille qu'il y a avant que la goutte tombe...sensation de chaleur et sensation de froids en même tps... je me sens las...fatigué... abattu... mes yeux se ferment petit à petit... quelle est cette sensation... je ne sens plus rien... je suis autre part... mes yeux se ferme... et puis.............
 
**by me***