04/07/2010

de la lumière aux ténèbres

2893764915_small_1.jpg



La vie semble s'évanouir

 

Dérivant plus loin chaque jour

 

Je me perds en moi-même

 

Rien ni personne n'a d'importance

 

J'ai perdu le goût de vivre

 

Je n'ai plus rien à donner

 

Ni plus rien à espérer

 

 

 

Les choses ne sont plus ce qu'elles étaient

 

J'ai perdu quelqu'un au fond de moi

 

Mortellement désemparé, ça ne peut être vrai

 

Je ne supporte pas cet enfer que je ressens

 

 

 

Submergé par le néant,

 

Au comble de l'agonie

 

D'épaisses ténèbres s'emparent de l'aube

 

Celui que j'étais s'en est allé.

 

 

 

Je suis le seul à pouvoir me sauver, mais il est trop tard

 

Maintenant je ne vois pas, à quoi bon, ne serait-ce qu'essayer

 

Il semble qu'hier n'ait jamais vraiment existé

 

La mort me tend les bras, il ne me reste plus qu'à faire mes adieux

13:25 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : poeme, tenebre, dark, suicide, mort, death

10/03/2010

Ange

decoration

j'ai le sentiment d'avoir été trahit...

"je t'aimerai pour la vie", "tu es l'homme de ma vie"...

un Amour éternel... FOUTAISE!!!

quand je vois tout ce que j'ai fais... penser à elle avant moi...penser à son bonheur avec le mien... me faire du souci pour elle même pour un petit rhume...

pour finalement quoi... RIEN!!!

Maturité? on se le demande... suis-je né à la bonne épôque?

Déçu et encore déçu je n'ai plus envie de rien... ces derniers temps je sombre de nouveau... étrangement j'écris de nouveau comme si ça allait de paire et que je ne pouvais finalement pas écrire de positif... sauf quand j'étais amoureux... le suis-je encore au fond de moi? je ne sais pas mais j'ai une douleur permanente qui me submerge...

cet vision de cet ange... où je me sens totalement impuissant n'osant même pas faire un pat de plus.

un aurevoir si vite dit... un couple si vite dissocié sans savoir le pourquoi au final... le doute, la haine, la colère et l'incompréhension...

je n'ai plus envie de donné si c'est pour finir comme je le suis actuellement.

et cet ange...

pourquoi elle hante mes pensées alors que je ne l'ai plus vue depuis X temps... pourquoi elle? à ses yeux suis-je à la hauteur de son exigence?

pourquoi cet timidité qui revient encore? j'en ai mare

cet envie de rester dans son lit ne pas se lever rester dans le sombre ne plus voir personne me noyer dans cette solitude... mourir?

cet ange encore... pourquoi est-elle toujours là quand je vais me coucher où quand je vois du bonheur autour de moi?

et si j'y vais? me prendre une porte en pleine tronche et me sentir encore plus vulnérable qu'un chateau de carte  contre un courant d'air... sombré alors dans la pénombre total...

pourquoi j'écris tout ça aussi....

je ne sais vraiment plus ce que je fais, ce que je dois faire,...

cet ange que je connais si peu... qui me connais si peu aussi... est-ce la bonne personne? faire ou ne pas faire le premier pas...



**de moi**

01:35 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : moi, texte, dark, solitude, amour

02/01/2010

nouvelle année...nouvelle déprime...

ekh0t9zx

à peine la nouvelle année est déjà commencée que je parts déjà sur le négatif au possible.

j'ai un  sensation étrange... j'ai l'impression que quelque chose va se passer cette année et pas forcément en bien. même tout le contraire.

j'ai cette sensation de vouloir tout abandonner alors que je n'ai encore rien commencé.

je sais que je suis pécimiste de nature mais de là à tout lacher le premier jour ça ne m'était jamais arrivé.

j'ai cette impression de ne plus rien contrôler. l'impression que tout autour de moi est futile...

l'impression que cette année sera encore une année où je vais me faire plus de mal que de bien... que je ne serai pas plus heureux que je le suis actuellement.

pourquoi je réaqgit ainsi? tout ça me fait peur... j'ai cette envie de toute foutre en l'air. je me réveille des fois avcec la pensée de resté dans mon lit...dormir dormir et encore dormir... je n'ai pas envie de pensées, marre de réfléchir, marre de se poser 50mile questions pour au final ne jamais avoir de réponses...

même les fêtes ont été moins bonnes. il y avait "ce truc" que je ne sais pas décrire qui faisait que ça n'allait pas en moi. pourtant tout y était pour réussir une belle soirée. Mais au fond de moi ça allait pas. j'avais des envies de me lever et de partir rentrer chez moi sur mon pc voir dans mon lit.

avant je n'avais pas cette sensation au contraire je voulais figer le temps pour que ce moment passé avec mes proches soit éternel et joyeux...

je me sens mal. plus j'avance et plus j'ai l'impression que la vie ne vaut rien... métro boulot dodo...et quand c'est pas ça il y a toujours un truc pour te faire chier lors des week-end et vacances!

n'y aurait-il pas une personne qui puisse m'aider à remonter la pente? est-ce que j'ai enfin toucher le fond et que je ne peux plus m'enfoncer d'avantage ou vais-je encore sombrer plus encore... et si oui jusque où? j'ai mal à l'intérieur. je pensais que tourner la page ça allait aller mais non j'ai mal je souffre. j'ai besoin de quelque chose mais de quoi???

je ne sais même pas pourquoi j'écris ça sur le net... pourquoi??? voilà ce mot que je déteste le plus POURQUOI... les "comment" les "quand" on presque toujours des significations clair mais le pourquoi c'est toujours dans le vague dans l'inconnu dans le questionnement dans l'ignorance... en gros ce n'est jamais clair.

j'avais un rêve mais il s'est envoler avec l'année 2009 d'ailleur... on se trompe toujours sur les personnes que l'on connait. elles ont toujours une veste que peuve retourner et  on voit alors le vrai visage... on accorde la confiance on se dit que tout est beau et puis paf on tombe. la confiance va dans les deux sens comme l'amour et finalement je pense que je n'ai connu que des sens unique!

redonner cet amour et cette confiance est une chose très difficil et surtout risquée... a tout moment on se prend le coup de boumerang dans en plein visage.

la vie est fait de hauts et de bas à croire que j'ai connu plus de bas que de hauts. il sont éphémères chez moi les moments de pure bonheur et de joie.



je me perds dans ce gouffre qu'on appel la déprime

la solitude est ma soeur , le désepoir mon frère

quand tout celà au complet il ne restera que le néant

et une profonde plaie que j'ai au fond de moi

qui,probablement, ne se refermera jamais complètement

j'air dans un désert sans chemin pour me guider

j'ai perdu ma route

route que je n'ai jamais su où elle me menait

où vais-je? je ne sais pas

vais-je y arrivé un jour à cet inconnu? sans doute

mais que trouverais-je si se n'est la fin? probablement rien d'autre

j'en ai marre j'en ai marre j'e ai marre j'en ai mar.................

00:11 Publié dans dark | Commentaires (3) | Tags : tristesse, deprime, solitude, noirceur, noir, peur, marre

26/11/2009

désespéré

 

Frédéric Gaillard - Peser

J'ai eu un unique ticket sur le train : saut-en-enfer
Avec rien à perdre et rien à gagner
Personne ne m'a jamais apprit comment vivre
Je me sens comme perdu ? comme si je n'ai jamais été trouvé
Je me suis tortiller et J'ai tourné autour
Personne ne m'a jamais apprit comment aimer
Je fais du mal à tout le monde, je me fais du mal à moi-même
Je suis désespéré


Alors qu'est-ce que tu fais ?
Quand tout autour de toi tombe ?
Est-ce que tu cours et tu te caches
Ou tu fais face à la vérité ?


Si tu était la pour me dire ça, je serais mort aujourd'hui
Ceci est ce que j'avais à dire
Je n'ai jamais vraiment eu le temps pour vivre
Et si tu acceptais de me donner juste une autre chance
Une autre vie, une autre danse
Tout ce que je veux vraiment faire c'est : aimer
J'ai blessé tout le monde
Je me suis blessé moi même

 
Je suis désespéré


Alors qu'est-ce que tu fais ?
Quand tout autour de toi tombe ?

 
Est-ce que tu cours et tu te caches

 
Ou tu fais face à la vérité ?


Quand tout a été dit et a été fait, tu pourrais être le seul
Avec des bras et des yeux bien ouverts
Tu as sauté au-delà du bord et tu a espéré que tu pourrais voler
Accepte ton sort pour ce qu'il est
A travers le fabuleux inconnu
 

Alors qu'est-ce que tu fais ?
Quand tout autour de toi tombe ?
Est-ce que tu cours et tu te caches
 

Ou tu fais face à la vérité ?


Alors qu'est-ce que tu fais ?


Est-ce que tu cours et tu te caches
Ou tu fais face à la vérité ?
 

Eu un unique ticket pour le train : saut-en-enfer
 

Avec rien à perde et rien a gagné?



23:40 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : desespere, triste, texte

17/10/2009

au revoir...


decoration

Je ne connaissant pas le sens de la tristesse

Je n’ai jamais ressenti les larmes coulé sur ma peau

Mais quand j’ai vu la douleur sur son visage

C’est là que j’ai compris

Que la douleur rimait avec malheur

À ce moment je ne savais pas quoi faire

J’ai juste prononcé le mot « désolé »

Pourquoi ce mot est sorti alors que je n’avais rien fait

J’étais juste là à esseyé de la consolé

Essayer de lui remonter le morale mais en vain

J’ai posé ma main sur son épaule

Elle a posé sa main tremblante sur la mienne

Elle ma dit d’une voix tremblotante « merci »

Je regarde autour de moi et je ne vois que des visages fermés

Personne ne sourit et on entend même un bébé qui pleure

Une chanson douce triste vient combler cette ambiance si pesante déjà

Pour couronner le tout on sort sous une pluie battante

On arrive à cet endroit que tout le monde un jour côtoiera

On est sensé faire nos adieux mais pourquoi ?

La mort n’est-elle pas le commencement ?

Mais si c’est vraiment le commencement alors pourquoi on souffre tant ?

Pourquoi on n’est pas joyeux d’apprendre que la vie commence ?

Les jours et les mois passent mais je souffre toujours de ce manque

Je croyais te connaitre mais finalement je ne te connaissais pas assez

Je t’en veux pour être parti ainsi. Je t’en veux pour ton égoïsme dont tu as fait preuve

Mais au final je ne serai jamais te détester car tu es et tu resteras une amie précieuse

J’espère que là où tu es mes pensées te parviennent

J’espère que là où tu es tu te sens bien et « tu vis »

Tôt ou tard on se retrouvera qui sait

J’espère que je retrouverai ce visage si angélique qui me donnait envie de sourire

Je souri encore mais j’ai l’impression que ce n’est pas un sourire sincère

J’ai perdu quelque chose, la joie et la bonne humeur dont tu faisais preuve

J’ai perdu quelqu’un, une fille énergique et si joyeuse qui donnait envie de vivre

J’ai perdu une amie, une personne de confiance à qui on pouvait tout dire

Je t’ai perdu toi, une amie, une confidente, une sœur que je n’ai pas eu

Je voudrais juste te dire que tu auras toujours une place dans mon cœur

Je ne te dirais pas « adieu » mais juste « au revoir à la prochaine »

Je sais que ce « à la prochaine » peut être long

Mais il arrivera un jour où la enfin je pourrais te dire « bonjour ».

 

***de moi***

 

 


01:57 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : tristesse, mort, suicide, moi, texte

03/09/2009

no comment

ange1157045465ci5

le temps passe mais je n'arrive pas à oublier...

le temps  passe et je n'ai toujours pas trouver de réponses à mes questions

le temps passe et plus je me sens mal

ma famille mes amis (surtout un) voilà ce qui compte encore le reste n'est qu'illusion,futilité,mensonges, hypocrisie,foutage de gueule,...

quelqu'un de p^roche est parti ça me fait mal... bientpot tout le monde quittera cce monde petit à petit et je me retrouverai terriblemeent seul.

ma vie n'est que métro boulot dodo ( et encore pour le boulot)... une vie sans attrêts importants et quand j'essaie d'en avoir il y a toujours quelques chose qui cloche.

un coeur de glace, des pensées sombres, une vision noire, un avenir de désolation,une envie de tout claquer par terre, je ne vis plus je meur à petit feu

la souffrance est-elle signe de bonheur après?

envie de tot plaqu envie de partir sombrer dans l'aventure de l'inconnu vivre ailleur sortir de ce pays sortir de ce habitudes si monotones.

ne plus survivre mais vivre, ne plus voir que le mal, être heureux extérieurement que intérieurement

une vie qu'est-ce que c'est au fond? A quoi ça sert? sic'est pour au final mourir?

je ne cherche plus j'ai envie de tout plaquer amis je n'arrive pas je suisfaible faible faible...

j'en ai mare, mes sentiments, ma vie, mes pensées plus rien ne va je ne contrôle plus rien envie de sombrer dans le noir envie de fermer mes yeux et de ne plus les ouvrir. envie de dire "adieu"...


**par moi**


23:21 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : texte, tristesse, faiblesse, moi, mourir

25/07/2009

mare tout simplement

decoration

L’envie d’aller de l’avant qui disparait. Ne plus savoir pourquoi on se lève le matin ni pourquoi on vit. Se dire que si qui nous retient c’est juste la famille… ne plus avoir cette âme qui enrobait mon cœur de ça chaleur. Ne plus avoir ces yeux qui se posait sur moi et qui me disait je t’aime.

La souffrance encore et toujours à croire que je suis damné ! Est-ce que ma vie rime avec souffrance ? Pourquoi je ne trouve plus cette chaleur ailleurs ?pourquoi je souffre tant ? Pourquoi je ne me sens pas heureux ? Cette enveloppe externe qui fait dire qu’on va bien mais cette intérieure sombre où je me noie de plus en plus sans retrouver la surface.

Sensation d’avoir tout perdu sensation de ne plus être qu’un bête maillon inutile dans ce monde.

Je souffre je souffre je souffre… la froideur de l’obscurité qui efface de plus en plus les dernières sensations de bien être. Les dernières pensées positives qui s’évaporent à al vitesse que mon cœur se refroidit.

Mon cœur saigne, mes pensées sont noires, ma vie n’est pas vraiment une vie,…

Cette sensation d’avoir été trahit, ce désir de vengeance et cette envie de faire souffrir pourquoi me rongent-ils encore ?

Pourrais-je encore faire confiance ?pourrais-je encore croire à « cette chose » qui est si belle. Ces manques qui se comblent avec « cette chose ». Est-ce qu’un jour je pourrais encore dire que je me sens bien ? Trouverais-je un jour cette fille pour qui je donnerais ma vie s’il le fallait ?

Je perds confiance en moi au fur et à mesure que le temps avance.

Est-ce que le bonheur est fait pour moi ou est-ce que quelqu’un en a décidé autrement ?le destin ?un dieu ?

Une vie se construit jour après jour mais la mienne est construite sur des fondations peut solide. Tout le bâtiment est fissuré comme mon cœur est déchiré. Voilà ce que je pourrais dire de ma vie.

Je n’arrive toujours pas à répondre à la question : «  pour toi c’est quoi la vie ? ». Je n’arrive pas à mettre des mots sur « cette chose » !

« Pour toi c’est quoi l’amour ? » : je dirais que c’est un moment que j’ai connu mais qu’au final ma fait souffrir et est devenu pour moi « une chose »également.

Comme si les mots « vie et amour » étaient des mots tabous dans mon vocabulaire.

Je ne cherche plus rien je ne veux plus rien car je souffre déjà ainsi suffisamment je pense.

Ce que j’aimerais c’est… c’est… c’est… je ne sais même pas vraiment ce que je cherche en ce monde. Un nouvel amour ? Pour encore souffrir ? Une vie normale ?qu’est-ce une vie normale ?

La solution se trouve peut être dans le future mais quand on n’a pas envie d’aller vers le futur comment savoir ?

Je n’ai plus envie de rien. Même mes textes sont devenus banals j’ai tout perdu je n’arrive plus a trouver l’inspiration que j’avais avant. Pourquoi ? Pourquoi je n’arrive plus à écrire cette souffrance ?

Je meurs petit à petit car mon cœur se terre dans une voie sombre et accompagne tout mon âme et mon corps pas la même occasion.

« Mare » je pense que c’est le mot exact que je pourrais qualifier cette situation actuelle.

 

***de moi***

20:11 Publié dans dark | Commentaires (7) | Tags : moi, texte, souffrance, vie, amour, sentiment

08/06/2009

le soir...

decoration
un sentiment étrange qui plane les nuits

un sentiment de malaize, de peur, de souffrance et de colère...

pourquoi je n'ai que des idées noires de nouveau? pourqoi je n'arrive pas a m'endormir avant d'avoir pensé et réfléchit sur ses pensées si sombres...

plus j'avance et plus je fais du sur place... plus je me dis que finalement qu'est-ce que je suis? qu'est-ce que je fou ici?

perdu des êtres chères... en perdre encore par après... finir seul...

les pensées me glacent le sang, me font sombré dans les ténèbres... j'ai perdu cette lumière qui me tenait hors de cette noirceur...

la petite lueur qui me donnait envie d'avancer... la petite lueur d'espoir de me sortir de mon enfer...

cette personne qui me procurait enfin des sentiments de joie de bonheur...

les soirs où je m'endormais en pensant à elle... et maintenant où suis-je?

suis-je redevenu cette personne qui air sans but? cette personne dont chaque batement de coeur lui font comme un coup de poing...

pourquoi je souffre tant alors que je pensais aller bien... pourquoi maintenant?

voir le bonheur autour de soi c'est souffrir encore plus...rester dans son coin seul c'est souffrir aussi... rencontrer des personnes pour se sentir traihir par la suite c'est encore souffrir... alors est-ce que vraiment le bonheur existe?

"ne t'en fait pas le bonheur arrivera un jour", "l'amour s'est le plus beau sentiment, quelle joie", "se sentir aimer c'est mangifique", etc... toutes ses phrases qui n'ont finalement que des lames à double tranchant;

quand le bonheur est là généralement un malheur survient un moment, quand l'amour est là un "je te quitte" te fait perdre toute envie de continuer à espéré. Se sentir aimer oui mais la sincérité n'est jamais vraiment à 100%...

j'en ai tout simplement mare... raz le bol de tout ça... se lever pour ne rien faire...a quoi sa sert de se réveiller le matin? finalement est-ce que je ne vais en finir là?

a chaque fois que je pensais avoir trouver quelque chose de bien que mon coeur et mon âme se réchauffait je me repranait une desende au enfer presque instentanément... on se relève et on retente le coup mais on se retrouve de nouveau à joue aux montagnes russes."après la pluie le beau temps" mais ce qu'on ne dit pas c'est qu'après le soleil la pluie revient toujours à un moment ou à un autre!

fini d'epéré, fini la joie, fini les sentiments, fini l'amour,... fini de vivre... survivre peut-être ( mais ne suis-je déjà pas en train de le faire?)... mourir?

02:49 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : survivre, mourir, aimer, souffrance

20/05/2009

...

decoration

Je les regarde comme des trésors
Je me demande
Combien de temps je tiendrais à les regarder.
Sans pouvoir les toucher.
Je me demande combien de temps
Je pourrais honorer ma promesse.
Pas longtemps je le crains.
Chaque jour je me rapproche un peu plus d’elles
Chaque jour je les caresse et je résiste à mes envies.
Pas pour me protéger moi mais pour la protéger elle.
Mon amie si fidèle a qui je n’aime pas mentir
Alors rien que pour elle je me retiens de le faire
Trancher à coup de lames
Ces veines qui me gênent…. !

 

***pas de moi mais de maude**

20:11 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : suicide, mutilation

22/12/2008

souffrance

decoration

 

la souffrance est invisible....

quand elle nous prend même nos proches ont du mal à la déceller

elle peut même à la longue faire souffrir notre entourage...

mais pas parce qu'ils savent qu'on souffre de quelque chose

mais parce qu'ils nous sentent différent(e)... ce qui fait souffrir aussi...

pourquoi a-t-on tant de mal à décrire nos souffrances?

pourquoi c'est si dur d'en parler?

alors que le dire renderait les personnes proches compréhensives

osez... voilà la réponse...

....

a méditer...........

 

23:52 Publié dans dark | Commentaires (4) | Tags : souffrance

03/12/2006

mi ange/mi démon

45454

 

mi ange
quand mes propos sont serin et terre à terre
pour protégrt des ames suicidaires

 

mi demon
quand la lames de verre penètrent ma peau
et que j’aimerais que mon sang coule a flot

 

mi ange
quand mon sourire et mon regard s'illumine
et quand une seconde il n’y a plus une seule mauvaise mine

 

mi demon
quand mes yeux sont noirs comme des armes
et quand une seconde ils virent aux larmes

 

mi ange
quand mon rire éclatant voit le jour
et quand je dis je t’adore pour toujours

 

mi demon
quand mon coeur senmèle et que j’aimerais mourir
quand je m’isole de trop souffrir

 

mais ma partie démon est tellement forte
que mon sourire devient larme
que mes belles armes me font souffrir
que ma vie d’un jour
veut se finir pour toujours
que mon bras érafflé
aimerait se mettre a vraiment saigner....

18:42 Publié dans dark | Commentaires (1) | Tags : ange, texte, mourir

ne pas mourir pour vous...

 

ert

 

la mort m’attire
la vie me fuit
je me sent comme attirer
tout au fond de se puit

un gigantesque trou noir
une sortie sans espoir
mai d’un coté
je veut y allez

mai d’un autre
lorsque j’y pence
l’idée d’y allez
ne me fait pas envier
je ne veut pas creuver
pour vous faire souffrir...

18:33 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : mort, suicide, tristesse

confidence

583235509

 

je suis perdu dans mes pencé
je ne sait meme plus qui tu est
je ne sait pas qui je suis
suis-je un demon parmis la nuit?
ou se petit ange du jour
qui te guète depuit toujours?

comment pourrais-je te croire
toi qui m’a fait broyer du noir
mai si je ne peu croire en toi
toi que j’aime plus que moi...

...en qui pourrais-je faire confiance
pour me confier en permanence...

18:31 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : texte, ange

la baignoire

467021250_small

 

pourquoi dois je vivre
je n’ais jamais rien demander de pareil
pourquoi aurais je demander a souffrir
je plaint les immortel
car moi a 14ans
j’en ai deja mare
cela se passa...
...quand ma mort arriva...
"...un jour ou j’allais coulé un bain
je ne remplis pas la baignoir...
...pour que mon sang s’en occupe
lorsqu’il etait pres
j’etegni la lumiere pour ne pas voir le massacre
je pris un rasoir d’un air decidé
et je m’egorgeais de facon a crever
pour la premierer et derniere foi de ma vie
un sourir sur mon visage mort s’eclaircit..."

18:29 Publié dans dark | Commentaires (6) | Tags : sang, mort, suicide, automutilation

dort dort

436906490

Dort, dort petit ange,
Dort pence a moi
Dort, dort petit ange,
Dort demain tu ne sera plus là
Dort, dort petit ange,
Dort pendan que je te tue
Dort, dort petit ange,
Dort demain tu n'existeras plus
Dort, dort petit ange,
Dort et rêve de moi...

18:27 Publié dans dark | Commentaires (1) | Tags : texte, ange