05/08/2009

je te mens parce que je t'aime

decoration

J’ai pris la plume pour t’écrire ses mots.

Je ne suis pas Rimbaud ni Baudelaire

Je ne sais pas faire des rime comme jean de la fontaine ni faire des la prose comme Voltaire.

J’ai beau citer tout ces personnages historiques ils sont pour moi comme les inconnus du bout de ma rue.

Je ne prends pas exemple sur eux car mon texte ne sera pas à leur hauteur de ces hommes.

Si au moins mon texte sera à ta hauteur,

Si au moins ce te texte te fera sourire,

Si au moins ce texte fera battre ton cœur à 200 à l’heure,

Alors c’est qu’au moins j’ai su toucher la personne que je voulais.

Si je te disais que j’ai mon cœur qui bat la chamade quand il te voit, je te m’mentirais.

Si je te disais que quand mon regard croise le tien que j’ai l’impression de contempler la plus belles des merveilles sur cette terre, je te m’mentirais.

Si je te disais que j’ai envie de te dire tout ce que j’ai sur le cœur je te m’mentirais.

Si je te disais que toutes mes pensées se relient entre elles et ont toujours un sujet commun, à savoir toi, je te m’mentirais.

Je te mentirais encore et encore car de toute façon mon vocabulaire n’es pas assez riches , que mes pensées ne sont pas assez profondes, que mon cœur n’est pas assez fort pour battre encore plus fort, que mes yeux ne sont pas assez résistant face à ta beauté,… pour te dire combien je t’aime et combien tu es importante pour moi.

**de moi**


20:03 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : amour, je t aime, texte, moi

Les commentaires sont fermés.