17/09/2006

le cimetière

 

J'erre sans but dans un cimetière
La froideur ambiante congèle la terre
J
e laisse voguer mon désespoir
Telle une silhouette vide dans le noir.

Au bord de l'abîme, je sanglote
E
ntou de ces tombes, mon âme flotte
J'ai rencontré la mort cette nuit

Je t'ai perdu car tu m'as fui.

Une romance coulait dans mes veines
Dans mes yeux tu étais ma reine
I
ntrônable, tu m'inspirais
T
u étais mon seul intérêt.

Hier soir, tu as rompu le pacte
Que j'espérai toujours intact

En me remplant par un autre
Le mot amour n'était plus nôtre.

De rage, je t'ai vomi mon dégoût
De haine, je t'ai ser ton cou
De colère, je n'ai pas lâché

Mon acharnement t'a t.

Mon seul abri est ce cimetière
Cette tombe est mon lit sanctuaire
Seul, je n'ai plus ton réconfort

Je suis un mort parmi les morts.

16:30 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : texte, cimetiere

Écrire un commentaire