05/09/2006

la fin

Agrenouillée, fondant en larme devant mon destin

Une arme à la main
Criant milles mots sortant de mon passé
Mes yeux ébouriffés de mes larmes séchées
Ma main tremblante de détresse
Mes pleurs choquants effrayés
Mon poignard prêt à effacer ma tristesse
Je cherche une issue pour m'évader
 
Veillant sur mes gestes maladroits
Autour de moi tout est chaos, tout est pitié
La mort m'attend. Pourquoi pas?
Que reste-t-il pour m'en empêcher?
 
Ce soir c'est vraiment dure
La tention est bien trop forte
Et la tritesse accumulée dans ces murs
Étouffe mon coeur
 
Ma peau devient transparente
Mes bras lacérés de lignes bleues
Mais ma main reste tremblante
Et les larmes inondent mes yeux
 
Des tas de questions m'assaillent
Mais bientôt je t'entendrais plus rien
Mais je ne supporte plus cette bataille
Elle ne m'avance plus à rien
 
Que pensera t'on de moi?
Un être égoïste sans aucune morale
Ou un perdant sans confiance en soi?
En ce moment ça m'est bien égal

20:46 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : suicide, texte, mort

Les commentaires sont fermés.