04/07/2010

de la lumière aux ténèbres

2893764915_small_1.jpg



La vie semble s'évanouir

 

Dérivant plus loin chaque jour

 

Je me perds en moi-même

 

Rien ni personne n'a d'importance

 

J'ai perdu le goût de vivre

 

Je n'ai plus rien à donner

 

Ni plus rien à espérer

 

 

 

Les choses ne sont plus ce qu'elles étaient

 

J'ai perdu quelqu'un au fond de moi

 

Mortellement désemparé, ça ne peut être vrai

 

Je ne supporte pas cet enfer que je ressens

 

 

 

Submergé par le néant,

 

Au comble de l'agonie

 

D'épaisses ténèbres s'emparent de l'aube

 

Celui que j'étais s'en est allé.

 

 

 

Je suis le seul à pouvoir me sauver, mais il est trop tard

 

Maintenant je ne vois pas, à quoi bon, ne serait-ce qu'essayer

 

Il semble qu'hier n'ait jamais vraiment existé

 

La mort me tend les bras, il ne me reste plus qu'à faire mes adieux

13:25 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : poeme, tenebre, dark, suicide, mort, death

Le refrain d'un coeur

decoration

Tu es une note de musique
Tel un refrain dans mon coeur
Enfermé tout à l'intérieur

Tu es la rime d'une poésie

Rythmant l'ivresse d'une symphonie
La symphonie d'une vie

Tu es une mélodie

Une harmonie de sons
une harmonie de sentiments

Tu es cette lumière

Qui vient et m'éclaire
Tout au fond du puits

Tu es un chocolat

Craquant et doux à la fois
Si tendre et si délicat

Tu es une étincelle dans le noir

Tu es un feu d'artifice dans le ciel
Tu es une flamme dans le macassar

Tu es l'eau s'infiltrant

Dans la coque d'un bateau coulant
Tu m'as noyée depuis longtemps
Dans les abysses de ton océan.

**auteur iconnu**

13:21 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : amour, poeme, musique

10/03/2010

Ange

decoration

j'ai le sentiment d'avoir été trahit...

"je t'aimerai pour la vie", "tu es l'homme de ma vie"...

un Amour éternel... FOUTAISE!!!

quand je vois tout ce que j'ai fais... penser à elle avant moi...penser à son bonheur avec le mien... me faire du souci pour elle même pour un petit rhume...

pour finalement quoi... RIEN!!!

Maturité? on se le demande... suis-je né à la bonne épôque?

Déçu et encore déçu je n'ai plus envie de rien... ces derniers temps je sombre de nouveau... étrangement j'écris de nouveau comme si ça allait de paire et que je ne pouvais finalement pas écrire de positif... sauf quand j'étais amoureux... le suis-je encore au fond de moi? je ne sais pas mais j'ai une douleur permanente qui me submerge...

cet vision de cet ange... où je me sens totalement impuissant n'osant même pas faire un pat de plus.

un aurevoir si vite dit... un couple si vite dissocié sans savoir le pourquoi au final... le doute, la haine, la colère et l'incompréhension...

je n'ai plus envie de donné si c'est pour finir comme je le suis actuellement.

et cet ange...

pourquoi elle hante mes pensées alors que je ne l'ai plus vue depuis X temps... pourquoi elle? à ses yeux suis-je à la hauteur de son exigence?

pourquoi cet timidité qui revient encore? j'en ai mare

cet envie de rester dans son lit ne pas se lever rester dans le sombre ne plus voir personne me noyer dans cette solitude... mourir?

cet ange encore... pourquoi est-elle toujours là quand je vais me coucher où quand je vois du bonheur autour de moi?

et si j'y vais? me prendre une porte en pleine tronche et me sentir encore plus vulnérable qu'un chateau de carte  contre un courant d'air... sombré alors dans la pénombre total...

pourquoi j'écris tout ça aussi....

je ne sais vraiment plus ce que je fais, ce que je dois faire,...

cet ange que je connais si peu... qui me connais si peu aussi... est-ce la bonne personne? faire ou ne pas faire le premier pas...



**de moi**

01:35 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : moi, texte, dark, solitude, amour

12/01/2010

my braking hearth

decoration

j'ai perdu mon âme au font de ses flammes

tous mes sens se taissent l'un après l'autre

je ne sens plus le froids

le sang ne coule plus

et pourtant

...

.....

je souffre

cette douleur qui sonne comme le désespoir le plus noir

cette journée où tu m'as tué

mon coeur ne bat que pour me tenir en vie

finalement, une vie qui n'est rien quand on a pas ce quelque chose au fond de soit

on ma pris ma vie, mes sens, mes envies et mes rêves

j'avais cru en cette histoire je me suis trompé

je voulais y croire encore quand je savais que ça ne fonctionnait plus

au fond de moi, déjà à ce moment, je sentais que je perdais quelque chose

une souffrance immence et encore plus quand on voit que finalement qu'i n'y a meme pas ne fusque une goutte de regret

j'ai mal

j'en ai marre d'avoir mal

je ne veux plus de ce monde si dur

cette sensation de No life cette vie de metro boulot dodo

appels-t-on çà vivre?

pourquoi j'ai encore envie d'elle...


**De moi**







23:34 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : souffrance, peine, douleur, coeur, moi, amour

02/01/2010

nouvelle année...nouvelle déprime...

ekh0t9zx

à peine la nouvelle année est déjà commencée que je parts déjà sur le négatif au possible.

j'ai un  sensation étrange... j'ai l'impression que quelque chose va se passer cette année et pas forcément en bien. même tout le contraire.

j'ai cette sensation de vouloir tout abandonner alors que je n'ai encore rien commencé.

je sais que je suis pécimiste de nature mais de là à tout lacher le premier jour ça ne m'était jamais arrivé.

j'ai cette impression de ne plus rien contrôler. l'impression que tout autour de moi est futile...

l'impression que cette année sera encore une année où je vais me faire plus de mal que de bien... que je ne serai pas plus heureux que je le suis actuellement.

pourquoi je réaqgit ainsi? tout ça me fait peur... j'ai cette envie de toute foutre en l'air. je me réveille des fois avcec la pensée de resté dans mon lit...dormir dormir et encore dormir... je n'ai pas envie de pensées, marre de réfléchir, marre de se poser 50mile questions pour au final ne jamais avoir de réponses...

même les fêtes ont été moins bonnes. il y avait "ce truc" que je ne sais pas décrire qui faisait que ça n'allait pas en moi. pourtant tout y était pour réussir une belle soirée. Mais au fond de moi ça allait pas. j'avais des envies de me lever et de partir rentrer chez moi sur mon pc voir dans mon lit.

avant je n'avais pas cette sensation au contraire je voulais figer le temps pour que ce moment passé avec mes proches soit éternel et joyeux...

je me sens mal. plus j'avance et plus j'ai l'impression que la vie ne vaut rien... métro boulot dodo...et quand c'est pas ça il y a toujours un truc pour te faire chier lors des week-end et vacances!

n'y aurait-il pas une personne qui puisse m'aider à remonter la pente? est-ce que j'ai enfin toucher le fond et que je ne peux plus m'enfoncer d'avantage ou vais-je encore sombrer plus encore... et si oui jusque où? j'ai mal à l'intérieur. je pensais que tourner la page ça allait aller mais non j'ai mal je souffre. j'ai besoin de quelque chose mais de quoi???

je ne sais même pas pourquoi j'écris ça sur le net... pourquoi??? voilà ce mot que je déteste le plus POURQUOI... les "comment" les "quand" on presque toujours des significations clair mais le pourquoi c'est toujours dans le vague dans l'inconnu dans le questionnement dans l'ignorance... en gros ce n'est jamais clair.

j'avais un rêve mais il s'est envoler avec l'année 2009 d'ailleur... on se trompe toujours sur les personnes que l'on connait. elles ont toujours une veste que peuve retourner et  on voit alors le vrai visage... on accorde la confiance on se dit que tout est beau et puis paf on tombe. la confiance va dans les deux sens comme l'amour et finalement je pense que je n'ai connu que des sens unique!

redonner cet amour et cette confiance est une chose très difficil et surtout risquée... a tout moment on se prend le coup de boumerang dans en plein visage.

la vie est fait de hauts et de bas à croire que j'ai connu plus de bas que de hauts. il sont éphémères chez moi les moments de pure bonheur et de joie.



je me perds dans ce gouffre qu'on appel la déprime

la solitude est ma soeur , le désepoir mon frère

quand tout celà au complet il ne restera que le néant

et une profonde plaie que j'ai au fond de moi

qui,probablement, ne se refermera jamais complètement

j'air dans un désert sans chemin pour me guider

j'ai perdu ma route

route que je n'ai jamais su où elle me menait

où vais-je? je ne sais pas

vais-je y arrivé un jour à cet inconnu? sans doute

mais que trouverais-je si se n'est la fin? probablement rien d'autre

j'en ai marre j'en ai marre j'e ai marre j'en ai mar.................

00:11 Publié dans dark | Commentaires (3) | Tags : tristesse, deprime, solitude, noirceur, noir, peur, marre

26/11/2009

Je Ne Veux Rien Rater

Je pourrais rester éveillé juste pour t'entendre respirer,
Te regarder sourir pendant que tu dors,
Pendant que tu es loin et que tu rêves,
Je pourrais passer ma vie dans ce doux abandon,
Je pourrais me perdre à jamais dans cet instant,
Chaque instant passé avec toi est un instant que j'apprécie
 

Je ne veux pas fermer mes yeux, je ne veux pas m'endormir,
Car tu me manques bébé et je ne veux rien rater,
Car même quand je rêve de toi, le plus doux des rêves n'y fera rien,
Tu me manques quand même bébé et je ne veux rien rater
 
Allongé contre toi sentant ton coeur battre,
Et je me demande ce à quoi tu rêves,
Je me demande si c'est moi que tu vois,
Alors j'embrasse tes yeux et remercie dieu que l'on soit ensemble,
Je veux juste rester avec toi en cet instant pour toujours, toujours et à jamais
 

 
Et je ne veux pas rater un seul sourire,
Je ne veux pas rater un seul baiser,
Je veux juste être avec toi ici même avec toi,
Juste comme ça, je veux te serrer contre moi,
Je sens ton coeur si près du mien
Et juste rester ici en cet instant,
Pour tout le reste du temps
 

 

 

ps: c'est de qui ça?? aller j'aide un peu cahnteur américain... super connu ... bo de armageddon... j'ai déjà aidé beaucoup là...

23:56 Publié dans musique | Commentaires (0) | Tags : chanson, amour, love, texte

cicatrices

Broken_Heart_by_starry_eyedkid

Je déchire mon coeur, je me recouds moi-même
Ma faiblesse c'est que je m'inquiète trop
Et mes cicatrices me rappellent que le passé est réel
Je déchire mon coeur juste pour ressentir
 
Je suis ivre et je me sens de plus en plus mal
Et je veux juste être seul
Je suis énervé car tu es venue par ici
Pourquoi ne vas-tu pas simplement chez toi ?
Car tu as canalisé toute ta souffrance
Et je ne peux pas t'aider à te construire
Tu me rends fou
Et tout ce que je peux dire c'est...
 

Je déchire mon coeur, je me recouds moi-même
Ma faiblesse c'est que je m'inquiète trop
Et nos cicatrices nous rappellent que le passé est réel
Je déchire mon coeur juste pour ressentir
 
J'ai essayé de t'aider une fois
A contre-coeur
Je t'ai vu plonger
Mais tu n'as jamais réalisé
Que tu te noies dans l'eau
Donc je t'ai proposé ma main
La compassion est dans ma nature
Ce soir c'est notre dernière entrevue
 
 
Je suis ivre et je me sens de plus en plus mal
Et je veux juste être seul
Tu n'aurais jamais dû venir par ici
Pourquoi ne vas-tu pas simplement chez toi ?
Parce que tu te noies dans l'eau
Et j'ai essayé de saisir ta main
J'ai laissé mon coeur ouvert
Mais tu n'as pas compris
Mais tu n'as pas compris
 
Tu te construis
 
Je ne peux pas t'aider à te construire
Mais au moins je peux dire que j'ai essayé
Je suis désolé mais je dois vivre ma vie
Je ne peux pas t'aider à te construire
Mais au moins je peux dire que j'ai essayé
Je suis désolé mais je dois vivre ma vie

23:49 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : triste, mal, douleur, coeur, souffrance, amour, texte

désespéré

 

Frédéric Gaillard - Peser

J'ai eu un unique ticket sur le train : saut-en-enfer
Avec rien à perdre et rien à gagner
Personne ne m'a jamais apprit comment vivre
Je me sens comme perdu ? comme si je n'ai jamais été trouvé
Je me suis tortiller et J'ai tourné autour
Personne ne m'a jamais apprit comment aimer
Je fais du mal à tout le monde, je me fais du mal à moi-même
Je suis désespéré


Alors qu'est-ce que tu fais ?
Quand tout autour de toi tombe ?
Est-ce que tu cours et tu te caches
Ou tu fais face à la vérité ?


Si tu était la pour me dire ça, je serais mort aujourd'hui
Ceci est ce que j'avais à dire
Je n'ai jamais vraiment eu le temps pour vivre
Et si tu acceptais de me donner juste une autre chance
Une autre vie, une autre danse
Tout ce que je veux vraiment faire c'est : aimer
J'ai blessé tout le monde
Je me suis blessé moi même

 
Je suis désespéré


Alors qu'est-ce que tu fais ?
Quand tout autour de toi tombe ?

 
Est-ce que tu cours et tu te caches

 
Ou tu fais face à la vérité ?


Quand tout a été dit et a été fait, tu pourrais être le seul
Avec des bras et des yeux bien ouverts
Tu as sauté au-delà du bord et tu a espéré que tu pourrais voler
Accepte ton sort pour ce qu'il est
A travers le fabuleux inconnu
 

Alors qu'est-ce que tu fais ?
Quand tout autour de toi tombe ?
Est-ce que tu cours et tu te caches
 

Ou tu fais face à la vérité ?


Alors qu'est-ce que tu fais ?


Est-ce que tu cours et tu te caches
Ou tu fais face à la vérité ?
 

Eu un unique ticket pour le train : saut-en-enfer
 

Avec rien à perde et rien a gagné?



23:40 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : desespere, triste, texte

17/10/2009

au revoir...


decoration

Je ne connaissant pas le sens de la tristesse

Je n’ai jamais ressenti les larmes coulé sur ma peau

Mais quand j’ai vu la douleur sur son visage

C’est là que j’ai compris

Que la douleur rimait avec malheur

À ce moment je ne savais pas quoi faire

J’ai juste prononcé le mot « désolé »

Pourquoi ce mot est sorti alors que je n’avais rien fait

J’étais juste là à esseyé de la consolé

Essayer de lui remonter le morale mais en vain

J’ai posé ma main sur son épaule

Elle a posé sa main tremblante sur la mienne

Elle ma dit d’une voix tremblotante « merci »

Je regarde autour de moi et je ne vois que des visages fermés

Personne ne sourit et on entend même un bébé qui pleure

Une chanson douce triste vient combler cette ambiance si pesante déjà

Pour couronner le tout on sort sous une pluie battante

On arrive à cet endroit que tout le monde un jour côtoiera

On est sensé faire nos adieux mais pourquoi ?

La mort n’est-elle pas le commencement ?

Mais si c’est vraiment le commencement alors pourquoi on souffre tant ?

Pourquoi on n’est pas joyeux d’apprendre que la vie commence ?

Les jours et les mois passent mais je souffre toujours de ce manque

Je croyais te connaitre mais finalement je ne te connaissais pas assez

Je t’en veux pour être parti ainsi. Je t’en veux pour ton égoïsme dont tu as fait preuve

Mais au final je ne serai jamais te détester car tu es et tu resteras une amie précieuse

J’espère que là où tu es mes pensées te parviennent

J’espère que là où tu es tu te sens bien et « tu vis »

Tôt ou tard on se retrouvera qui sait

J’espère que je retrouverai ce visage si angélique qui me donnait envie de sourire

Je souri encore mais j’ai l’impression que ce n’est pas un sourire sincère

J’ai perdu quelque chose, la joie et la bonne humeur dont tu faisais preuve

J’ai perdu quelqu’un, une fille énergique et si joyeuse qui donnait envie de vivre

J’ai perdu une amie, une personne de confiance à qui on pouvait tout dire

Je t’ai perdu toi, une amie, une confidente, une sœur que je n’ai pas eu

Je voudrais juste te dire que tu auras toujours une place dans mon cœur

Je ne te dirais pas « adieu » mais juste « au revoir à la prochaine »

Je sais que ce « à la prochaine » peut être long

Mais il arrivera un jour où la enfin je pourrais te dire « bonjour ».

 

***de moi***

 

 


01:57 Publié dans dark | Commentaires (0) | Tags : tristesse, mort, suicide, moi, texte

14/10/2009

mon bonheur dépend de vous

1010676062_small

decoration

decoration

je suis heureux

j'ai le bonheur

j'ai vu presque tous mes rêves se réalisés

j'ai une vie complète un coeur complet

pourtant comment je pourrais être vraiment heureux?

si tout ceux que j'aime plus que moi même sont malheureux

comment dire cela si tu es triste

comment dire cela si elle a le coeur brisé

mais je m'en fous de mon bien être si toi tu ne l'a pas

je vis le bonheur eux ils vivent un malheur

si seulement ça pouvait être l'inverse

j'aurai pu avoir le bonheur véritable si j'étais né avec un coeur egoïste

j'aurai pua voir le bonheur véritable si j'étais né avec un coeur insensible

si verser encore plus de larmes

cela aurait soulager vos douleurs

si verser mon sang

cela aurait soulager la douleur de ton coeur

alors je l'aurai fait volontier et depuis longtemps


**de "la vie" **


15:06 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : sang, amour, tristesse, vie, joie, mourir

13/10/2009

Melissa tu me manques!!!!

 

decoration
Un secret bien gardé au font de son coeur


Une douleur très forte qui resurgit chaque année au même moment


des questions qui sont restées sans réponse


une envie de faire la même chose que cette personne
pourquoi? Et pourquoi pas !


Ça fait déjà 6 ans... 6 ans que je cache ce secret


6 ans que je ne peux le dire aux autres sauf à toi
mais tu n'es plus...


ce jour-là quand je t'ai vu... quand j'ai vu ce que tu avais fait...

mon sang c'est glacé ma respiration c'est accéléré et au final je n'avais qu'une chose en tête: "pourquoi? Pourquoi ?Pourquoi ?Pourquoi ?Pour...."

Sans cesse cette question qui revient à l'assaut comme si c'était une question existentielle...

tu as laissé des gens autour de toi... tu m'as laissé moi...

je ne t'en veux pas  si tu l'as fait c'est que tu avais de bonne raison. Mais pourquoi ne pas en avoir parlé?

On croit que ça n'arrive qu'aux autres et une fois que ça vous arrive on se retrouve comme démunie de tout moyen et c'est là qu'on prend conscience que finalement qu'on n'est rien!

Je sais que je ne trouverai jamais de réponses sur le pourquoi de ton acte.

Je sais que chaque année à cette période je ressentirai encore et encore cette douleur ce manque et cette envie de venir te voir là où tu es!

La veille tu me disais encore qu'on était les meilleurs amis... pourquoi alors ne pas venir vers moi avant de faire ça? Est-ce que finalement j'étais ton ami?

Je m'en veux d'une part, mais je sais que je ne peux m'en vouloir davantage.

Mais dans ces cas-là les amis en prennent toujours un coup et se sentent toujours responsables de ne pas l'avoir vu, de ne pas être venu à ton secours...

ta flamme cette éteinte, la mienne vacille comme si la brise n'était pas assez forte pour l'éteindre ni assez forte pour la raviver...

parfois j'ai peur de faire comme toi et parfois je me dis que se serrait peut-être la solution.

Je n'en parle jamais autour de moi... peut-être que finalement je suis comme toi.

Je me cache derrière un masque joyeux comme si tout allait bien...

je ne sais pas trop pourquoi j'écris ce texte. En 6 ans je n'en ai jamais parlé ni même écrit.

Peut-être est-ce un appel à l'aide? Peut-être juste une envie de dire ce que je ressens au fond de moi? Peut-être, te dire que tu étais "con" de faire ça?

Peut-être pour dire que finalement tu n'étais peut-être pas si "con" que ça?

Je ne sais pas exactement mais je sais que ça me fait du bien.

Ce que je peux te dire (même si j'ai peur que tu ne m'entendras pas) c'est que tu étais une personne très importante pour moi même si maintenant je dois en parler au passé.

j'aurais aimé en parler au présent et même au futur, mais c'est impossible.

Destinée? Fatalité ? Je ne pense pas juste un acte de détresse... juste l'acte de trop qui au final ta peut-être délivrée.

Je t'adore ma chérie et tu resteras toujours dans mon coeur comme une précieuse amie.

 

*** de moi, de ton "m'chou" alias Éric***

 

(À Melissa 1986-2003)


02:17 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : tristesse, amour, suicide, amie, mort

03/09/2009

no comment

ange1157045465ci5

le temps passe mais je n'arrive pas à oublier...

le temps  passe et je n'ai toujours pas trouver de réponses à mes questions

le temps passe et plus je me sens mal

ma famille mes amis (surtout un) voilà ce qui compte encore le reste n'est qu'illusion,futilité,mensonges, hypocrisie,foutage de gueule,...

quelqu'un de p^roche est parti ça me fait mal... bientpot tout le monde quittera cce monde petit à petit et je me retrouverai terriblemeent seul.

ma vie n'est que métro boulot dodo ( et encore pour le boulot)... une vie sans attrêts importants et quand j'essaie d'en avoir il y a toujours quelques chose qui cloche.

un coeur de glace, des pensées sombres, une vision noire, un avenir de désolation,une envie de tout claquer par terre, je ne vis plus je meur à petit feu

la souffrance est-elle signe de bonheur après?

envie de tot plaqu envie de partir sombrer dans l'aventure de l'inconnu vivre ailleur sortir de ce pays sortir de ce habitudes si monotones.

ne plus survivre mais vivre, ne plus voir que le mal, être heureux extérieurement que intérieurement

une vie qu'est-ce que c'est au fond? A quoi ça sert? sic'est pour au final mourir?

je ne cherche plus j'ai envie de tout plaquer amis je n'arrive pas je suisfaible faible faible...

j'en ai mare, mes sentiments, ma vie, mes pensées plus rien ne va je ne contrôle plus rien envie de sombrer dans le noir envie de fermer mes yeux et de ne plus les ouvrir. envie de dire "adieu"...


**par moi**


23:21 Publié dans dark | Commentaires (2) | Tags : texte, tristesse, faiblesse, moi, mourir

05/08/2009

je te mens parce que je t'aime

decoration

J’ai pris la plume pour t’écrire ses mots.

Je ne suis pas Rimbaud ni Baudelaire

Je ne sais pas faire des rime comme jean de la fontaine ni faire des la prose comme Voltaire.

J’ai beau citer tout ces personnages historiques ils sont pour moi comme les inconnus du bout de ma rue.

Je ne prends pas exemple sur eux car mon texte ne sera pas à leur hauteur de ces hommes.

Si au moins mon texte sera à ta hauteur,

Si au moins ce te texte te fera sourire,

Si au moins ce texte fera battre ton cœur à 200 à l’heure,

Alors c’est qu’au moins j’ai su toucher la personne que je voulais.

Si je te disais que j’ai mon cœur qui bat la chamade quand il te voit, je te m’mentirais.

Si je te disais que quand mon regard croise le tien que j’ai l’impression de contempler la plus belles des merveilles sur cette terre, je te m’mentirais.

Si je te disais que j’ai envie de te dire tout ce que j’ai sur le cœur je te m’mentirais.

Si je te disais que toutes mes pensées se relient entre elles et ont toujours un sujet commun, à savoir toi, je te m’mentirais.

Je te mentirais encore et encore car de toute façon mon vocabulaire n’es pas assez riches , que mes pensées ne sont pas assez profondes, que mon cœur n’est pas assez fort pour battre encore plus fort, que mes yeux ne sont pas assez résistant face à ta beauté,… pour te dire combien je t’aime et combien tu es importante pour moi.

**de moi**


20:03 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : amour, je t aime, texte, moi

m'aimes-tu?

decoration

Je décrocherai la lune pour toi, je cueillerai toutes les étoiles du ciel, je graverai ton nom dans la roche, je tatouerai  ton nom dans ma chair, je t’offrirai les plus belles fleures du monde, je t’achetai les plus beaux habits pour que tu sois toujours la plus belle et je t’offrirai la plus belle bague de fiançailles mais au final m’aimes-tu ?

**par moi**

 

20:00 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : amour, texte, moi

amour positif/négatif?

decoration

L’amour est un sentiment qu’on ne sait classer. Il est à la fois positif et négatif. Joie et tristesse. Bonheur et malheur. Lumière et obscurité.

Il y a l’amour d’une mère qui peut être joie et bonheur et il y a l’amour d’une mère qui nous rejette nous bat nous hait.

Il y a l’amour d’une vie que l’on partage avec une personne unique et il y a  l’amour  d’un soir ou on ne connait même pas le nom de la personne concernée.

Il y a l’amour où tout va bien et puis l'amour qui du jour au lendemain tourne ça veste et nous dit bye bye.

Il y a cet amour naissant qui est rempli de rêve, de joie et d’étincelles et puis l’amour « stagnant » qui a perdu cette étincelle mais qui garde encore ce quelque chose qui fait que l’amour persiste.

Il y a l’amour d’une mère, l’amour d’une femme, d’un proche et encore celui de l’imaginaire.

Ce terme est finalement qu’une lame a double tranchant qui peut sans prévenir changer les donnes et basculer dans le côté sombre.

Alors pourquoi courir après si c’est pour au final jouer à la roulette russe ?

**par moi**


19:56 Publié dans Amour | Commentaires (0) | Tags : souffrance, amour, texte, moi